Avant-première: Mercedes-Benz CLS – Prête pour Paris

Au prochain Salon de Paris, il y aura du show. En tout cas du côté de Mercedes, avec la nouvelle CLS.

Mercedes a écoulé 170.000 exemplaires de la précédente CLS. Alors qu'au début on jetait un regard dubitatif sur ce coupé 4 portes, aujourd'hui tout le monde veut la sienne: Audi A7, Jaguar XJ, BMW GranTurismo… Cette fois encore, Mercedes se base sur la Classe E pour développer la CLS. Mais si la précédente était avant tout gracieuse, la nouvelle se veut plus virile, notamment grâce à sa grille inspirée de la SLS.

Arrière musculeux

Il faudra s'habituer à la foule de lignes qui dominent la partie arrière. La CLS reçoit des LED tout autour, y compris pour les phares de recul et les antibrouillard. Pour la première fois chez Mercedes, ce sont même des LED qui assurent la fonction de feux de route. En tout, il y a 71 ampoules LED… dans chaque phare. Ce type d'éclairage, promet-on, donnera la même impression que des phares au xénon.

Sportive et luxueuse

A l'intérieur, on retrouve un mélange de nouveauté et de choses connues. Le volant est entièrement nouveau, tout comme l'instrumentation à écran TFT qui affiche trois jolis cadrans. Pour la finition, on propose des placages de carbone ou de bois. A l'arrière, la banquette fixe peut accueillir deux passagers.

On en sait encore peu sur les motorisations, mais on devrait retrouver une partie de la palette Classe E. On peut certainement compter sur des 6 cylindres, et peut-être sur le 350 CDI Bluetec. Et une version AMG coiffera vraisemblablement la gamme.

Pour les premières impressions en Live, il faudra attendre Paris, fin septembre. La commercialisation débutera en fin d'année.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus