Rapport: Jaguar XF Sportbrake – On l'a vu venir

Maintenant qu'on l'a sous les yeux, on se demande pourquoi Jaguar a attendu si longtemps. La marque britannique dévoilera à Genève sa XF Sportbrake, une concurrente digne de ce nom pour les breaks premium allemands.

Audi A6 Avant, Mercedes E break, BMW 5 Touring, chacune d'elles est un classique et représente une part importante des ventes. Et voici que Jaguar veut aussi prétendre à sa part du gâteau grâce à cette Sportbrake, variante break de la XF.

La Jaguar a reçu un dessin des plus classiques, teinté de sportivité. Et cela se traduit dans le volume du coffre puisque banquettes rabattues, la capacité maximale est de 1.675 litres. C'est pas mal, mais c'est beaucoup moins que ce que propose une Classe E, avec 1.950 litres. La XF est donc plus un break comme les fait Audi, plutôt orienté vers le style. Cela étant, les passagers arrière de la XF Sportbrake profiteront de plus d'espace à la tête. Côté coffre encore, la banquette est rabattable en deux parties et la longueur de charge maximale est juste sous les 2 mètres.

La XF Sportbrake mesure un peu moins de 5 mètres et n'est qu'un demi-centimètre plus longue que la berline. Et combien devrez-vous payer pour ces 50 millimètres supplémentaires? On ne le sait pas encore. La voiture nous arrivera cet été, avec seulement des mécaniques diesel sous le capot. A savoir le 2.2 163 ou 190 ch, ou le 6 cylindres 3.0 240 ch, 275 ch dans la version S.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus