Chrysler break - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Chrysler break

Une histoire bien mouvementée



La marque au logo étoilé est moins connue que ses grandes soeurs comme Cadillac ou Chevrolet. Avec la sortie de son premier modèle, la Six, Chrysler connu un succès très rapide dû notamment aux grands talents commerciaux de son fondateur, Walter Percy Chrysler, et grâce au prix très modéré pour un véhicule de cette époque. La société américaine mis également au point des innovations toujours utilisées de nos jours comme le moteur six cylindres et les freins hydrauliques. Malgré une très forte présence aux États-Unis Chrysler ne parvint pas à s’imposer dans la durée. La grande dépression de 1930 lui porta un rude coup. Son modèle Airflow fut un échec cuisant qui permit à ses propres filiales comme Plymouth et Dodge de le concurrencer. Malgré l’invention du mini-van d’après guerre et la recherche perpétuelle de nouveautés la firme de Détroit fut victime de mauvais investissements. Elle tenta une aventure avec Daimler-Benz qui se solda par un fiasco financier et une faillite. Elle fut finalement rachetée en 1989 par Fiat.

Un modèle rare mais disponible

Depuis son rachat par Fiat, Chrysler ne commercialise plus ses productions en Europe sauf en Grande-Bretagne et en Irlande. Le géant italien préfère y mettre en avant des véhicules équivalents portant son nom ou celui de Lancia. Et pourtant Chrysler fabrique de bonnes voitures. C’est le cas notamment de ses breaks. Ceux que l’on peut trouver d’occasion ont généralement été importés. Cela n’enlève rien à leur qualité de fabrication mais en cas de problème technique sérieux, ou d’accident, il peut s’avérer compliqué de procéder aux réparations. On trouve par contre des Chrysler breaks assez facilement. Le modèle de break Chrysler d’occasion le plus répandu est sans conteste le 300 C Touring. Il est assez massif et sa calandre évoque immédiatement l’époque faste des grosses américaines. C’est un véhicule diesel de bonne allure qui affiche 3 litres de cylindrée pour une puissance de 220 chevaux. Suivant l’état et le kilométrage un tel break d’occasion peut se négocier entre 10.000 et 25.000 euros. C’est un prix relativement élevé mais la qualité de fabrication et les équipements le justifient. Le modèle existe aussi en version essence et bénéficie d’une boîte manuelle ou automatique. Cela reste un bon choix comme véhicule de grand tourisme ou familial. On peut le recommander aux amateurs de véhicules d’occasion qui sont très concernés par leur confort de conduite.