Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Allemagne : un accident avec une Tesla sonnerait-il la fin des écrans tactiles?

Un conducteur de Tesla s'est vu retirer son permis de conduire après avoir causé un accident en utilisant l'écran tactile de sa voiture. L'Allemagne juge-t-elle les écrans tactiles comme interdits en voiture? Un fait intéressant.

Revenons à un jour pluvieux du mois de mars de l'année dernière. Plus précisément dans la ville de Karlsruhe dans le Land allemand du Bade-Wurtemberg. Un automobiliste roulant en Tesla décide d'ajuster la vitesse de ses essuie-glaces, ce qui se fait via l'écran tactile, et finit par quitter la route.

Tactile interdit

Heureusement, le conducteur en sort indemne mais cette mésaventure lui aura valu une amende de 200 euros et une interdiction de conduire. En effet, selon de Code de la route allemand, ce dernier a quitté la route des yeux pendant trop longtemps pour faire fonctionner un appareil électronique. Que ce soit un smartphone…ou son système d'infodivertissement!

Touchscreen Cars Dangerous

Frustré, le malheureux a fait appel en déclarant avoir utilisé son écran tactile afin de régler ses essuie-glaces. En d'autres termes, il voulait améliorer sa visibilité et donc augmenter sa sécurité. Résultat : son appel a été rejeté puisque le tribunal allemand considère un écran d'infodivertissement intégré comme un appareil électronique. Il ne peut être utilisé que brièvement.

Précédent juridique?

Ainsi, si l'on suit la jurisprudence allemande à la lettre, il est interdit au conducteur de toucher l'écran tactile de son auto en conduisant. Même si c'est pour changer la température de la climatisation ou pour régler les essuie-glaces. Voilà un précédent juridique qui pourrait avoir de lourdes conséquences dans l'industrie automobile.

Touchscreen Cars Dangerous

Eh oui, nous sommes dans une époque où les constructeurs tiennent à cacher la majorité des fonctions derrière un écran numérique. D'une part, c'est un effet de mode, d'autre part, c'est une belle économie puisque les boutons physiques disparaissent. Pourtant, on sait depuis longtemps que les écrans n'améliorent pas les temps de réaction. Cette affaire allemande va donc peut-être forcer quelques conducteurs à revenir vers des boutons physiques. Ou alors, peut-être se dirigeront-ils de plus en plus vers la commande gestuelle ou la commande vocale dans le futur.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Volkswagen rachète des quotas CO2 à MG pour éviter des amendes.

Actualité auto

Lexus rafraîchit sa limousine LS

Actualité auto

Peugeot revient au Mans

Actualité auto
Afficher plus