Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Essai : Renault Scenic E-Tech, future star ? (2024)

Le Renault Scénic se transforme pour devenir Scenic E-Tech. En plus de cette appellation, il passe du monovolume compact au crossover électrique. Il offre deux batteries, deux motorisations…mais est-il toujours dédié aux familles ?

En bref

Le Renault Scenic E-Tech se transforme pour devenir une sorte de « grande Megane E-Tech ». Uniquement disponible en électrique, il offre deux motorisations et une autonomie maximale de plus de 600 km. Malgré sa forme de crossover, il n’est pas avare en habitabilité. Tout cela lui en a même valu d’être élu Voiture de l’Année 2024 !

Pro

Points forts

  • Motorisation efficiente (87 kWh)
  • Habitabilité
  • Bien tarifié
Contra

Points faibles

  • Détails de finition, ci et là
  • Banquette arrière fixe
  • Seuil de coffre haut

Le Renault Scenic E-Tech sur Autoscout24 ?

Vers les petites annonces !

Rangez vos fourches et vos torches. Oui, le monovolume est en fin de vie. Pourtant, c’est la faute du marché automobile actuel qui ne semble être friand que de SUV, grands ou pas. Ainsi, on a déjà vu le Renault Espace se métamorphoser en un grand SUV 7-place. Aujourd’hui, c’est le tour du Scénic !

Extérieur

Soyons francs : le Scénic n’avait pas autant d’adeptes que l’Espace. Renault a donc bénéficié d’un peu plus de liberté dans la transformation de son monovolume compact en crossover. Comme à l’accoutumée, la ligne est signée Gilles Vidal. On retrouve sa patte ci et là, comme la signature visuelle verticale, la calandre qui semble se fondre dans le bouclier – en formant des centaines de petits logos Renault, ceci dit – et les jantes carrées. Tout ça…ça sent fort le Peugeot ! Pas étonnant, puisque Mr Vidal vient de là-bas.

PE RenaultScenic 07

Bref, on découvre donc un crossover aux lignes tendues, aux voies larges rassurantes et à la ligne de toit étonnament basse. On dirait plutôt une « grosse Megane » musclée qu’une familiale. Pourtant, ce look nous joue des tours. À 4,47 m de long, le nouveau Scenic est 70 mm plus long que son prédécesseur. Ça n’y paraît pas, car il est surtout 8 cm plus bas ! L’empattement grandit aussi jusqu’à 2,78 m, soit 10 cm de plus que la Megane E-Tech.

Intérieur

On ne vous parle pas de la compacte électrique de Renault pour rien, car les deux autos partagent la même plateforme. Cependant, le Scenic E-Tech tire parti des avantages d’une plateforme modulaire afin d’offrir une habitabilité bien plus généreuse. L’espace à la banquette arrière est plus que généreux pour le segment, tandis que le coffre taille à 545 litres, voire 1 670 litres une fois le dossier de la banquette (trois parties) rabattu. C’est plus que tous les trois premiers Scénic ! Petit bémol : le seul de chargement est très haut…

PE RenaultScenic 05

L’habitabilité n’est d’ailleurs pas le seul bon point pour les familles. Renault ajoute un accoudoir intelligent à la banquette arrière, comprenant deux ports USB-C, deux porte-gobelets et des porte-smartphone/tablettes bien pratiques. Le reste de l’habitacle est bien fini, mais on a des doutes sur les inserts bleu pétant de la version Esprit Alpine. Heureusement, sur le haut de gamme Iconic, c’est du bois de tilleul.

Comme la Megane, le Scenic bénéficie également du système OpenR. Cet ensemble de l’instrumentation digitale de 12,3 pouces (de série) et de l’écran tactile de 12 pouces (9 pouces de série) contient l’un des meilleurs systèmes d’infodivertissement du secteur auto. Merci Google !

Moteur

On vous l’a dit : le Scenic utilise la plateforme modulaire électrique du groupe – désormais baptisée AmpR Medium. On retrouve donc des motorisations qu’on connaît un peu. En entrée de gamme, le Scenic se dote d’un moteur électrique de 170 ch et d’une batterie de 60 kWh. Voilà qui lui confère une autonomie de 430 km.

PE RenaultScenic 09

Le haut de gamme reprend la grande batterie du Nissan Ariya. D’une taille généreuse de 87 kWh, elle est couplée à un moteur de 220 ch et 300 Nm pour offrir jusqu’à 623 km d’autonomie. On fait difficilement mieux dans cette catégorie. Cependant, les vitesses de charge sont quelque peu placides. La petite batterie montera jusqu’à 130 kW tandis que la grande arrivera à 150 kW, ce qui fera passer la charge de 15 à 80 % en respectivement 32 et 37 minutes. Contrairement à la Megane, le Scenic comprend d’office la charge rapide et une pompe à chaleur !

Sur la route

Sur la route, le Scenic continue dans la bonne lancée de la Megane. Rien d’étonnant, puisque les deux partagent les mêmes dessous. Pourtant, le grand frère se veut à la fois plus confortable, mais tout aussi dynamique. On retrouve un train avant efficace et précis, ainsi qu’une très bonne gestion des mouvements de caisse, mais le Scenic est mieux planté sur ses gommes et un tantinet plus ouaté. L’empattement accru y est pour quelque chose, tout comme les assises qui nous paraissent plus molletonnées. Notre modèle d’essai Esprit Alpine souffrait d’un filtrage de suspension un peu trop sec, mais c’est sans aucun doute la faute aux grandes jantes de 20 pouces.

PE RenaultScenic 011

Bien qu’il soit plus grand et plus lourd – tout en restant l’un des plus légers du segment à moins de 2,0 tonnes – le Scenic n’en est pas pour autant plus glouton. Sur notre parcours fait d’un mix d’autoroutes et de routes secondaires à l’asphalte sinueux, la consommation moyenne de notre modèle s’est fixée à 17,3 kWh/100 km. C’est…identique à l’homologation ! Ainsi, on peut en conclure que la bonne autonomie n’est pas qu’une hérésie du département marketing…

Prix

Jusqu’à présent, le Renault Scenic E-Tech semble recevoir une gommette verte dans toutes les catégories. Pourtant, la marque au losange vient sceller l’affaire avec une liste de prix imbattable. L’entrée de gamme du Scenic (60 kWh, 170 ch, 430 km) d’affiche à 39 950 € (France : 39 990 €), tandis que la version Grande Autonomie (87 kWh, 220 ch, 623 km) commence à partir de 46 950 € (46 990 €). Au vu des prestations, de l’équipement et du prix, le Scenic est pour l’instant…intouchable !

PE RenaultScenic 012

Verdict

Le Renault Scenic se transforme et cela va peut-être en énerver certains. Cela étant, force est de constater que le nouveau Scenic E-Tech coche toutes les cases. Il offre une bonne habitabilité, un coffre confortable, un châssis dynamique et une motorisation efficiente. Tout cela, pour moins cher que la majorité de ses concurrents !

Fiche technique Renault Scenic E-Tech Grande Autonomie

  • Moteur : électrique
  • Puissance : 220 ch
  • Couple : 300 Nm
  • Transmission : rapport fixe, traction
  • 0-100 km/h : 7,9 s
  • Vitesse maximale : 170 km/h
  • Coffre : 545 – 1 670 litres
  • Batterie : 87 kWh
  • Consommation : 17,3 kWh/100 km (WLTP & mesurée)
  • Autonomie : 623 km (WLTP)
  • Prix : 46 950 € (France : 46 990 €)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

k4-gallery-5door-gt-line-04

Kia K4 5DR : prochaine génération de Ceed ?

Actualité auto
Mercedes-G-Klasse-Facelift-2024 01

Nouveauté : le Mercedes Classe G reçoit un facelift (2024)

Actualité auto
suzuki vitara facelift 2024 1

Suzuki Vitara : plus résistant et plus sûr que jamais ! (2024)

Actualité auto
Afficher plus