Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

La Mercedes-AMG C 63 S E Performance passe à l’hybride rechargeable

La Mercedes-AMG C 63 S passe du V8 au 4-cylindres. Mais pas d'inquiétude : avec 680 ch, cette E Performance est la Classe C la plus puissante de tous les temps.

C'était écrit dans les étoiles, mais Mercedes a réalisé un modeste exploit avec sa nouvelle AMG C 63 S. Lors de l'introduction de cette nouvelle génération de la Classe C, Stuttgart avait déjà fait savoir qu'il n'y aurait que des 4-cylindres sous le capot. Et cela vaut aussi pour les modèles AMG. En même temps, avec la A 45 S, la marque avait déjà dans sa gamme le 4-cylindres de série le plus puissant du monde, de sorte que la nouvelle Mercedes-AMG C 63 S ne pouvait que pousser le bouchon encore plus loin.

Mercedes-AMG C 63 S E Performance (2022) statisch, vooraanzicht

Au taquet

Et c’est fait : le 4-cylindres 2,0 litres développe 476 ch et 545 Nm, bénéficie d'une commande électronique pour le démarrage du turbo et est associé à une boîte automatique à neuf rapports. Sur l'essieu arrière se trouve un moteur électrique de 150 kW (204 ch) et 320 Nm, qui est à son tour couplé à une boîte de vitesses à deux rapports pour rester prêt à partir même à grande vitesse. La combinaison de l'essence et de l'électricité produit 680 ch et 1 020 Nm, qui sont transmis aux quatre roues de manière entièrement variable.

Mercedes-AMG C 63 S E Performance (2022) rijdend, achteraanzicht

Grâce à cette combinaison, la Mercedes-AMG C 63 S E Performance atteint les 100 km/h en 3,4 secondes, tant en berline qu’en Break. Si vous avez opté pour le AMG Driver’s Pack en option, les vitesses de pointe sont respectivement de 280 et 270 km/h. L'autonomie en conduite électrique ? C'est limité à 13 kilomètres. Après tout, Mercedes-AMG utilise principalement la batterie de 6,1 kWh pour fournir une puissance électrique continue, tout comme en Formule 1. Pour fonctionner de manière optimale, la batterie doit être légère et bénéficier d'un refroidissement direct. Pour la recharger, ça se fait à l'aide du chargeur embarqué de 3,7 kW ou grâce à la récupération d'énergie à quatre niveaux au levé de pied.

Mercedes-AMG C 63 S E Performance (2022) interieur

Mode Drift

Pour transmettre toute cette puissance au sol de manière efficace, la Mercedes-AMG C 63 S E Performance entraîne les quatre roues pour la première fois, permettant également d'envoyer la puissance du moteur électrique de l'essieu arrière aux roues avant en cas de besoin. Les ingénieurs d'Affalterbach ont également mis au point pas moins de huit (!) modes de conduite, ainsi qu'un mode Drift pour les dérives, un système AMG Ride Control avec ressorts en acier et amortisseurs adaptatifs, une direction variable et un train arrière direction qui prend jusqu'à 2,5 degrés. Enfin, pour arrêter les 2,1 tonnes, cette C 63 S E Performance reçoit un puissant jeu de freins composites.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

SUV branché : Alfa Romeo Tonale Plug-in Hybrid Q4

Actualité auto

Volvo EX90 : l’avenir électrique suédois à 7-places

Actualité auto

Coup de bistouri : l'Audi E-Tron s'appelle désormais Q8 E-Tron

Actualité auto
Afficher plus