Rapport: Fiat Panda City Cross – Dans l'air du temps

A l'occasion de la mi-vie de la Panda, Fiat revoit un peu la gamme et y ajoute une version "crossover de ville", avec un look à la Panda 4x4, mais sans le 4x4. Tout ce dont raffole le public en ce moment.

La Fiat Panda actuelle a déjà plus de 5 ans et, comme c'est souvent le cas des petites Fiat, n'a pas encore pris une ride. Et si vous croyez qu'elle ne fait que de la figuration à côté de la 500, détrompez-vous: la Panda est la citadine la plus vendue d'Europe. Avec quelques 190.000 exemplaires vendus rien qu'en 2016, elle devance la 500 de quelques 5.000 unités. C'est ce qui s'appelle une carrière discrète, mais bien remplie.

City Cross et Wild

La recette est très simple: la City Cross reprend exactement les attributs esthétiques de la Panda (ex-)Cross: garde au sol augmentée, protections de bas de carrosseries, plaques de protections sous les pare-chocs et une face avant spécifique, faite de doubles-optiques entourés de gros plastique noir. Un joli petit look, un peu décalé et sans prétentions. Les seules différences sont donc l'absence dans la City Cross de transmission intégrale, et le choix des moteurs. La City Cross est en effet proposée avec le bon vieux 4 cylindres essence 1.2 atmosphérique 69 ch, et avec le 1.3 MultiJet 95 ch.

La "vraie" Panda 4x4 en profite pour changer de nom. On ne l'appelle plus Panda Cross, mais Panda Wild. Grrr! Elle aussi dispose du 1.3 diesel 95 ch mais en essence, elle profite du plus moderne bicylindre 0.9 turbo de 85 ch.

Toute la nouvelle gamme Panda – nouvelles teintes, nouveaux habillages intérieurs, planche de bord retouchée au niveau du panneau de "l'autoradio" – sont déjà en concessions. La Panda démarre à 9.290€, la Panda City Cross à 12.590€ et la Panda Wild à 15.690€.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Actualité auto

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Actualité auto
Afficher plus