Rapport: Mercedes-AMG SLS E-Cell – 533 chevaux… électriques

Fin 2012 – début 2013, Mercedes prévoit de faire passer cette version électrique de la AMG SLS à la production. Quatre moteurs électriques fourniront 533 ch et 880 Nm. Pour le moment, l'autonomie est limitée à 130 km.

L'année dernière déjà, Mercedes avait levé un coin du voile qui recouvrait cette SLS électrique. La marque à l'étoile donne cette fois plus de détails. Le fait que les moteurs électriques soient situées juste à côté des roues par exemple, ce qui fait de la SLS E-Cell une quatre roues motrices. Rappelons que sa sœur essence est une propulsion. Pour cela, Mercedes a du revoir la suspension avant, grâce à quoi le couple de 880 Nm – disponible dès… 1 tour/min – trouve parfaitement son chemin vers l'asphalte.

Pour éviter les surprises, Mercedes a développé quatre programmes de conduite. Ce qui permet à la SLS d'être douce comme un agneau en ne livrant que 40% de sa puissance et en allongeant son autonomie, ou sauvage comme on l'aime. Dans le mode Sport Plus, toute la puissance est à disposition. De quoi accrocher le 0-100 en 4 secondes, le 0-200 en 11 secondes et ne s'arrêter qu'à la limite électronique de 250 km/h.

Freins

Le système de récupération de l'énergie du freinage, que la voiture utilise pour recharger les batteries, dispose aussi de 4 modes. On peut le déconnecter entièrement, ce qui permet d'effectuer la plus longue distance possible en "déroulant", sans consommer d'énergie. Dans le mode le plus sportif, la voiture freine si fort sur le moteur que les ingénieurs AMG ont décidé que les feux stop devaient s'allumer, même sans pression sur la pédale de frein. Dans l'habitacle, l'écran tactile de la console centrale remplace la multitude de boutons de l'actuelle SLS.

Selon Mercedes, les batteries offrent en ce moment une autonomie de 100 bons kilomètres, et encore quelques kilomètres de réserve. Avec un système de charge rapide, il est possible de "remplir" la batterie en une heure. Mais Mercedes espère pouvoir revoir cette autonomie à la hausse d'ici au lancement de la production.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus