Passer au contenu principal

Vente de la collection Campion : Glorieuses Martini

Un passionné américain va mettre en vente son exceptionnelle collection, principalement composée de Lancia aux légendaires couleurs Martini. Du jamais vu !

John Campion est un Irlandais qui a réalisé son rêve américain dans les coulisses du rock. Son succès dans le monde des affaires lui a permis de rassembler une collection qui n'a son pareil nulle part au monde, pas même au musée FCA Heritage. Il possède de nombreuses voitures, mais les joyaux de sa couronne sont ses Lancia Martini, et c'est précisément celles qu'il met en vente aujourd'hui.

C'est au négociant britannique Max Girardo que revient l'honneur de vendre cette collection, dont de nombreuses voitures valent près d'un millions d'euros, et même bien plus pour certaines. Et quand on sait qu'il y a plus d'acheteurs désireux de s'offrir une Lancia Martini qu'il n'y a de Lancia Martini mises sur le marché, on imagine bien que les prix vont décoller. Aucun prix fixe n'est attribué aux voitures, les candidats acquéreurs doivent donc se manifester auprès de Max Girardo.

Schermafbeelding-2020-01-26-om-20.06.52

Martini en rallye

La Lancia Martini la plus célèbre est bien sûr la Delta. Campion en possède deux : une Delta S4 Groupe B et une Delta Integrale Groupe A. La S4, un monstre qui revendique 550ch grâce à un turbo et un compresseur, serait responsable de la fin du Groupe B, suite à l'accident mortel dont fut victime Henri Toivonen en 1986. Cet exemplaire fut principalement utilisé en tant que voiture de tests, et participa au Championnat d'Europe 1986 sous les couleurs Totip.

Schermafbeelding-2020-01-26-om-20.06.33

L'Integrale Groupe A de 1988 a remporté le Rallye de l'Acropole et le Rallye du Portugal, qui furent à l'époque les premiers rallyes disputés par l'Integrale 8V. C'est l'Italien Miki Biasion qui avait décroché ces deux victoires, et avait été couronné Champion du Monde à la fin de la saison.

Schermafbeelding-2020-01-26-om-20.07.17

Martini sur circuit

Mais les Martini de circuit sont tout aussi intéressantes. La Beta Monte Carlo Turbo Groupe 5 de 1981, par exemple, est une voiture exceptionnelle. C'est avec elle que Lancia célébra son retour sur les circuits, et la Beta remporta les 24 Heures du Mans en catégorie 2 litres.

La version LC1 de la Beta (en vente elle aussi), et surtout la spectaculaire LC2 Groupe C à moteur Ferrari allaient ensuite connaître de nombreux succès, donnant du fil à retordre à la Porsche 962. La Lancia était souvent la plus rapide mais la fiabilité n'étant pas son point fort, Porsche avait en général le dernier mot. Seulement 6 exemplaires de la LC2 ont été construits. Elle courut en Championnat du Monde en 1983 et 1984.

Bref, c'est donc le moment ou jamais de lancer votre propre collection Martini. Et qui sait : si vous achetez les six voitures, vous aurez peut-être droit à une petite remise.

Et que fera Campion du fruit de la vente ? Il a déclaré qu'il allait désormais se concentrer sur l'histoire de la compétition irlandaise. Avec des voitures aux couleurs Guinness ?

Schermafbeelding-2020-01-26-om-20.08.24

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Land Rover Defender 90 : Petit mais costaud

Actualité auto

DS 9 : Jugement reporté à une date ultérieure.

Actualité auto

Dacia : La voiture électrique low cost arrive

Actualité auto
Afficher plus