Comment importer une voiture d'Allemagne

L'importation voiture d'Allemagne, comment faire ? Mais ce n'est pas facile de connaître tous les pièges avant de se lancer dans l'importation de voiture depuis l'Allemagne.

Aller en Bavière chez Porsche ?

L'idéal est de s'y connaître en mécanique.

Aller en Bavière chez Porsche ? Importer une voiture d'Allemagne nécessite d'essayer l'auto avant de l'acheter. Si vous ne parlez pas allemand, vous pouvez négocier en anglais avec le particulier, le concessionnaire ou le garage. Les véhicules se trouvent avec une réduction de 30%. Vous n'êtes pas obligé de vous payer une belle berline Mercedes, Audi ou BMW. Selon les acheteurs de voitures en Allemagne, ils s'avèrent que les Allemands sont respectueux et attentifs. Ils prennent soin de leurs bolides en faisant régulièrement les révisions et en faisant dormir leur automobile dans un garage. Il faut savoir qu'il y a des frais pour aller chercher votre auto Outre-Rhin. Mais quel plaisir de rouler sur les autoroutes allemandes. Tout dépend de la voiture que vous importez d'Allemagne : il peut s'agir d'un véhicule neuf ou d'un véhicule d'occasion. Vous pouvez trouver facilement un nouveau véhicule en pensant à importer une voiture allemande d'occasion. Si importer une voiture d'Allemagne vous intéresse, vous pouvez peut-être en trouver près de la frontière pour éviter un déplacement trop long. Il est très intéressant d'en profiter pour visiter les musées de l'automobile à côté des usines des grands fabricants allemands qui proposent d'importer des voitures d'Allemagne. Vous pouvez dénicher des modèles de luxe qui se revendent ensuite facilement à des chauffeurs VTC en France. Au cas où vous cherchez à importer une voiture allemande, sachez que le prix argus Outre-Rhin se nomme DAT. Le site est consultable en anglais : https://www.dat.de/en/home.html

L'importation de voiture depuis l'Allemagne avec un mandataire Les Français passent souvent par un mandataire. Cet intermédiaire prend un pourcentage sur la transaction. C'est généralement lui qui s'occupe des papiers comme le formulaire DEB. Mais avant de choisir une voiture d'importation depuis l'Allemagne, il vaut mieux connaître le prix de l'assurance. Votre assurance peut faire gratuitement une simulation. Pour la négociation de l'auto, c'est plus compliqué si vous ne parlez pas la langue de Goethe. Vous pouvez toujours passer par quelqu'un qui connaît les deux langues ou par un logiciel de traduction. Le paiement pour l'importation d'une voiture d'occasion allemande devra se faire en liquide. L'avantage de passer par un professionnel vous permet d'obtenir une garantie pour toute importation de voiture depuis l'Allemagne. La durée minimale est de six mois, mais vous pouvez trouver des offres d'auto avec 2 ans de garantie. Ils savent également ce qu'il faut signer pour assurer la validité de votre transaction si vous souhaitez importer une voiture d'Allemagne. Les professionnels vous informeront sur la carte grise qui comprend deux volets : les KFZ Fahrzeugschein et Fahrzeugbrief. Ces papiers sont indispensables pour immatriculer ensuite le véhicule en France. Vous pouvez aussi trouver des véhicules français en Allemagne. Les marques Renault, Citroën et Peugeot sont très connus de l'autre côté du Rhin. En France, il vous sera demandé le contrat de vente, le contrôle technique, le titre de propriété du conducteur et le certificat de conformité communautaire. Pour importer une voiture allemande de plus de 4 ans, il faut repasser le contrôle technique même s'il a déjà été passé par son propriétaire allemand précédent. Dans le cas de l'importation d'une voiture depuis l'Allemagne, il faut également toujours fournir la preuve que le véhicule d'occasion n'est plus immatriculé Outre-Rhin. Cette opération se fait en Allemagne auprès de la préfecture.

Attention à la TVA Lors de l'achat d'un véhicule en Allemagne, vous n'aurez pas à payer de TVA si l'automobile a plus de six mois ou si elle a roulé plus de 6.000 kilomètres. Autrement, la TVA facturée pourra être remboursée lorsque le véhicule sera immatriculé en France. La préfecture, lors de l'immatriculation, vous demandera un quitus fiscal si vous êtes dans la situation d'importer une voiture allemande. Pour un véhicule neuf, la TVA allemande s'élève à 19% contre 20% en France. Une fois arrivé en France, vous devrez payer la différence en cas d'importation d'une voiture depuis l'Allemagne. L'achat doit donc toujours se faire hors taxes. Il faut savoir que le % d'écart fait diminuer la marge lors d'un achat à l'étranger.

Rouler en Allemagne avec des plaques provisoires Pour rouler en Allemagne avec votre nouveau véhicule, il faudra acheter une plaque provisoire destinée à l'export. Ces plaques sont de couleur rouge. Une compagnie d'assurance allemande est aussi obligatoire pour effectuer les kilomètres pour ramener l'auto en France.

Importer une voiture d'Allemagne n'empêche pas les vices cachés Si vous découvrez des vices cachés alors que vous êtes déjà de retour en France, il est compliqué d'agir. La voiture d'importation depuis l'Allemagne offre moins de protection juridique à l'acheteur en Allemagne qu'en France. En effet, il sera aussi difficile d'agir si il y a tromperie sur le kilométrage. Certains cabinets d'avocats sont spécialisés dans ces actions. Il faut demander conseil auprès d'une association française d'automobilistes. Ces dernières conseillent toujours de faire expertiser un véhicule avant de l'acheter et de l'importer en France. Il faut payer environ 60 à 80 euros pour ce diagnostic de contrôle du kilométrage réel. Vous pouvez aussi contrôler le kilométrage sur les factures d'entretien.

Importer un véhicule d'Allemagne se déclare aux impôts Il faudra faire un tour au centre des impôts le plus proche de votre domicile dans les 15 jours qui suivent l'achat. Il vous sera demandé une pièce d'identité, le contrat de vente de l'automobile et la carte grise du véhicule acheté. C'est la Préfecture qui délivre la carte grise. Elle vous demandera le certificat de conformité européen du véhicule remis au moment de l'achat par le constructeur. Si vous ne l'avez pas, il faut s'adresser aux Mines de votre département de résidence. C'est impératif si vous êtes adepte de l'importation de véhicules d'Allemagne.

Tous les articles

10 options à ne pas manquer sur votre nouvelle voiture d'occasion

Conseils utiles · Achat / Vente - Vue d'ensemble de tous les articles

La voiture diesel est-elle toujours d'actualité?

Conseils utiles · Achat / Vente - Vue d'ensemble de tous les articles

Voiture électrique d'occasion: la batterie est-elle un problème?

Conseils utiles · Achat / Vente - Vue d'ensemble de tous les articles
Afficher plus