Passer au contenu principal

Lave-glace maison

Lave-glace maison : comment fabriquer son propre produit ? Les produits commercialisés contiennent généralement un certain nombre de produits toxiques et c’est pour cette raison que certains propriétaires de véhicule prennent la décision de fabriquer leur lave-glace eux-mêmes.

Les produits commercialisés contiennent généralement un certain nombre de produits toxiques et c’est pour cette raison que certains propriétaires de véhicule prennent la décision de fabriquer leur lave-glace eux-mêmes. Quelles sont les options possibles et les principales recettes à suivre ?

Lave-glace de voiture fait maison : une solution à envisager sérieusement

Si de nombreux particuliers ont décidé de fabriquer leur liquide lave-glace par leurs propres moyens, c’est qu’il y a des avantages non négligeables à tenter l’expérience. Outre l’aspect environnemental indéniable de fabriquer ses produits maisons à l’aide d’ingrédients naturels, faire son liquide lave-glace a un coût inférieur à celui des produits industriels disponibles sur le marché. Il existe plusieurs méthodes très simples pour fabriquer son lave-glace. La première d’entre elles est de fabriquer un lave-glace à l’aide de vinaigre. Il suffit de mélanger un litre de vinaigre blanc avec trois litres d’eau. Ce liquide lave-glace maison est une composition adaptée plus particulièrement à la période hivernale car elle permet le dégel de l’eau sur le pare-brise. Une autre technique pour faire son lave-glace de voiture maison, lorsque les températures sont très basses, est d’ajouter à la précédente composition ¼ de litre d’alcool isopropylique. Ainsi, le liquide contribuera à limiter l’apparition de gel supplémentaire. En tout état de cause, avant de remplir son réservoir de liquide lave-glace avec son produit spécial pour l’hiver, il faut veiller à bien vider le liquide utilisé au cours de l’été. En effet, si cela n’est pas fait, l’ancien et le nouveau produit se mélangeront et pourront éventuellement geler en période de grand froid. Une autre manière de faire son lave-glace est de réaliser un mélange à base d’ammoniaque et de produit vaisselle, respectivement à hauteur de 10 cl pour le premier et une simple cuillère pour le second, le tout incorporé dans environ quatre litres d’eau.

Lave-glace maison : quelques conseils à suivre

Suivant les saisons, le changement de liquide lave-glace est indispensable. Fabriquer du lave-glace maison permet à chaque usager d’adapter facilement le produit contenu dans son réservoir à tout moment de l’année. Pour un lavage efficace du pare-brise, il est fortement déconseillé de remplir son réservoir uniquement avec de l’eau. Toujours dans cet optique, tout produit lave-glace fabriqué de façon artisanale ne doit utiliser uniquement que de l’eau distillée. La raison en est que l’eau courante contient des minéraux et des calcaires qui peuvent soit boucher les buses soit entraver la pompe de l’essuie-glace. De même, en terme de stockage, le liquide ainsi fabriqué peut être placé dans une simple bouteille en plastique, du moment que celle-ci est correctement étiquetée et ne laisse aucun doute sur la nature de son contenu. Enfin, même si le lave-glace maison présente une toxicité moindre que celle des produits industriels, ce dernier ne doit pas être accessible aux plus jeunes.

Tous les articles

Fini le givre sur les vitres de votre voiture

Conseils utiles · Entretien voiture

Les pneus hiver: oui ou non?

Conseils utiles · Entretien voiture

Polir des jantes en alu

Conseils utiles · Entretien voiture
Afficher plus