Réparation du pare-chocs

Rénovation et réparation pare-chocs : comment le faire soi-même ? Au fil du temps, ils se rayent, se creusent, s’éraflent et se détériorent. Vous avez raison ! Avec un peu de savoir-faire, vous pouvez le faire vous-même. Pas de panique !

La réparation du pare-chocs risque de vous coûter une fortune. Avec un peu de savoir-faire, vous pouvez le faire vous-même.

Réparer un pare-chocs en plastique enfoncé

Suite à un petit choc, vous avez remarqué que votre pare-chocs avant s’est enfoncé. Pas de panique ! Une astuce simple permet de rendre à votre pare-chocs son apparence. Elle consiste à utiliser de l’eau chaude pour ramener la partie enfoncée à son état initial.

Ouvrez le capot du moteur puis faites bouillir une casserole d’eau. Ensuite, versez doucement cette eau chaude sur le pare-chocs enfoncé. Faites plusieurs fois cette opération jusqu’à ce que la partie enfoncée soit bien chaude. Enfin, poussez la partie enfoncée depuis l’intérieur afin qu’elle reprenne sa forme initiale. Si tout se passe bien, votre pare-chocs retrouvera sa forme.

Attention, pensez à faire un test sur une petite partie du pare-chocs afin de vous assurer que l’opération n’abîmera pas la peinture.

Effacer les traces de peinture sur un pare-chocs

Les frottements avec d’autres véhicules peuvent créer des traces de peinture de plusieurs couleurs. Ces traces récalcitrantes disparaissent rarement après un coup de chiffon. Pour réussir cette réparation du pare-chocs, il faut appliquer un lustreur abrasif sur les traces de peinture. Procédez de la même façon que sur la carrosserie. Même si la peinture de votre voiture est vernie, elle ne souffrira pas au cours de cette opération.

Retoucher la peinture de son pare-chocs

Dans la circulation ou en stationnement, une légère éraflure ou une petite griffe est assez fréquente. Ces bobos sont souvent détectés après plusieurs jours et on se surprend à les essuyer avec les doigts comme s’ils allaient disparaître. Vous pouvez les camoufler facilement avec un stylo de retouche. Si votre concessionnaire ne vous en avait pas fourni, pensez à vous en procurer dans les grandes surfaces. Il ne coûte pas cher. Il existe même des stylos adaptables à toutes les couleurs.

Avant de procéder à la réparation du pare-chocs avec un stylo de retouche, nettoyez d’abord l’endroit abîmé, puis poncez la rayure. Ce préalable facilite l’accroche de la peinture. Ensuite, appliquez une petite couche de laque, laissez sécher puis recommencez l’opération jusqu’à obtenir un bon remplissage. Enfin, poncez et lustrez la partie à l’aide d’une pâte abrasive. Et voilà ! Votre pare-chocs sera comme neuf.

Repeindre le pare-chocs

Parfois, une simple retouche ne suffit pas pour réussir une réparation du pare-chocs. Dans ce cas, il vaut mieux repeindre tout le pare-chocs. Cette opération est plus délicate et elle nécessite un budget avoisinant une centaine d’euros. Si vous n’avez pas le matériel qu’il faut et que le bouclier est coordonné à la carrosserie, laissez un carrossier faire le travail. Une simple bombe de peinture ne fera pas l’affaire. Profitez de l’intervention du professionnel pour négocier le voile de peinture sur les autres parties de la carrosserie. Attention, en fonction de l’importance des dégâts, les griffures peuvent ne pas disparaître totalement.

Tous les articles

Repeindre sa voiture

Réparation de la carrosserie

Changer une roue

Afficher plus