Test: Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio – La course de côte dans son ADN !

Un SUV conçu pour la course de côte ? C’est possible ça ? Lisez ce qui suit, vous comprendrez mieux !

Stelvio… Alfa Romeo ne s’est vraiment pas planté en choisissant le nom du premier SUV de son histoire. Dès les premiers essais proposés à la presse, les retours ont été très positifs concernant celui qui porte le nom d’un col de montagne italien. D’ailleurs, quelques privilégiés ont pu le tester sur ce fameux col, d’une part pour observer son très bon châssis et d’autre part… pour que la boucle soit bouclée. Bref, autant vous dire qu’en recevant l’invitation pour tester le Stelvio avec un V6 biturbo de 510ch d’origine Ferrari sous le capot, je ne grimpais pas encore des cols mais je faisais déjà des bonds !

A la recherche d’un terrain de jeu

Mais pour tester la bête, où se rendre ? A nouveau sur le col du Stelvio ? Non. Sur le circuit de Balocco, là où les Italiens développent leurs autos ? Non plus… Sur la Nordschleife, là où le Stelvio Quadrifoglio a claqué un temps record pour un SUV de 7’51’’7, c’est-à-dire mieux qu’une BMW M4 de 2015 et qu’une Lamborghini Gallardo de 2008 ? Non, ce serait trop présomptueux… Alfa nous a donc emmenés à Dubaï, ni plus ni moins, à l’attaque du « col du Stelvio du Moyen-Orient » : la Jebel Jais Road !

Plus vite qu’une Giulia !

Le chrono réalisé par le Stelvio Quadrifoglio sur la Nordschleife vous sidère ? Ceci s’explique tout d’abord, vous vous en doutez, par son incroyable châssis mais aussi par sa transmission intégrale Q4. Celle-ci l’avantage fortement sur l’exercice sur 0 à 100 km/h, là où le Stelvio fait mieux que la Giulia Quadrifoglio : 3,8 secondes, soit un dixième de mieux que la berline au biscione. Sur papier, la transmission du Stelvio donne priorité aux roues arrière mais dès que l’électronique détecte une saturation, la boîte de transfert renvoie jusqu’à 50% du couple sur les roues avant.

Vitesse grand V

Pour monter la Jebel Jais Road, on vous passe les détails de ses différents modes dont, par exemple, l’Advanced Efficiency (économie d’énergie) qui permet au V6 de tourner sur 3 cylindres selon les conditions, permettant à Alfa d’annoncer un petit 9 l/100 km. Vu la magnifique route qui s’ouvre devant nous, avec une visibilité optimale et très peu d’autochtones, on a décidé de passer directement en mode Race ! Le V6, assez discret de l’intérieur de l’habitacle, se fait alors plus présent. Et dans ce mode, obligation de changer les rapports grâce aux superbes palettes en alu (fixes mais dont la taille a été optimisée pour une utilisation… sur circuit, dixit les ingénieurs) ! Quelle machine-plaisir ! Le bonheur ! Et même l'extase ! Jamais je n’aurais cru qu’un SUV pouvait avoir un châssis aussi efficace. Tellement efficace que les pneus ne suivent pas s’il fait trop chaud. Il y a trop d’adhérence. IN-CRO-YABLE ! Et si le moteur V6 biturbo n’est certes pas parfait, un peu creux sous les 2.500 tr/min, il monte terriblement bien dans les tours, un peu comme un moteur atmosphérique. Jouissif !

Oui, ça monte !

A ce rythme qui nous emmène en haut de la Jebel Jais Road à vitesse grand V, la consommation explose à plus de 17 l/100 km. Mais on peut bien lui pardonner ce petit défaut car même à l’intérieur, la qualité des matériaux semble encore meilleure que dans une Giulia Quadrifoglio. De plus, la banquette arrière du Stelvio se montre bien plus accueillante. Et de l’extérieur, en tendant l’oreille en contrebas de la Jebel Jais Road, on entend les confrères qui jouent avec le Stelvio : quel son, mais quel son !

En résumé, à 91.100 €, l’Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio est pour moi le meilleur des SUV. Aucun autre ne maîtrise les mouvements de caisse comme lui et offre un package aussi séduisant : une gueule, une histoire, un moteur, un châssis. Bellissimo !

|--------| |Moteur: V6 biturbo essence, 2.891 cc| |510 ch à 6.500 t/min| |650 Nm de 2.500 à 5.000 t/min| |0-100 km/h : 3,8 secondes| |Pointe : 283 km/h| |Conso : 9 l/100 km| |Moyenne de l'essai : 15,6 l/100 km| |CO2: 210 g/km| |Prix : 91.100 €|

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Alfa Romeo Stelvio – Plutôt pas mal

Essais · Alfa Romeo

Test: Alfa Romeo Giulia Veloce – De mieux en mieux

Essais · Alfa Romeo

Test: Alfa Romeo Giulietta – Deuxième acte!

Essais · Alfa Romeo
Afficher plus