Passer au contenu principal
Message

Après ta connexion, tu pourras utiliser AutoScout24 de manière optimale

  • Synchronisation des favoris
  • Sauvegarder les recherches
  • Placer ton annonce

BMW M4 : attentes élevées

Lorsque BMW présente une nouvelle M4, les attentes sont élevées. Est-elle à la hauteur ? Autoscout24 l'essaie... avec une boîte manuelle.

Avant, c'était simple : si vous vouliez une BMW M3, vous n'aviez qu'à choisir entre un coupé et un cabriolet. Plus tard, une 4-portes classique fut ajoutée, mais là était la décision la plus difficile à prendre. Aujourd'hui, si vous optez pour une variante M de la BMW du segment D, vous devez choisir entre la M3 (4-portes) et la M4 (coupé). Bientôt, le cabriolet et, pour la première fois, une version break (Touring) compliqueront encore plus votre choix...

AS24 BMW rijdend voor

Stress du choix

Ce n'est pas tout. Vous devez encore choisir entre la M3 ou la M4 "normale" et la version Competition, plus puissante et plus pointue. Si vous optez pour cette dernière, vous pouvez encore choisir si elle entraînera uniquement ses roues arrière, ou plutôt les quatre roues via le système xDrive débrayable de la M5. Il n'y a qu'un seul choix où vous n'aurez pas d'influence : la version de base s'équipe d'une boîte manuelle et la version Competition utilise pour la première fois une boîte automatique classique à huit rapports.

Et puis, il y a en fait un autre choix que vous n'avez pas à faire : contrairement à ses sœurs plus bourgeoises, la M3 à 4-portes reçoit la calandre marquante de la Série 4 et de la M4. La discrétion n'est pas de mise ! Tant la 4 que la 2-portes sont toutes deux des voitures musclées et bien dessinées, avec des pare-chocs et des ailerons agressifs. Si vous le souhaitez, cette puissance musculaire peut également être transposée dans l'habitacle : la liste des options comprend en effet des sièges baquets en fibre de carbone, mais ils étaient absents de notre exemplaire d'essai.

AS24 BMW interieur

Nouvelle évolution

Sous le capot, BMW prévoit à nouveau un six en ligne de 3,0 litres avec deux turbos. Il ne s'agit pas d'une évolution du moteur précédent, mais d'une nouvelle génération, que les Bavarois ont introduite dans les X3 M et X4 M. En version Competition, le moteur développe 510 chevaux, et dans notre "version de base", il en produit 480. Le changement de vitesse se fait de la main droite et, dans le meilleur des cas, vous pouvez atteindre les 100 km/h en 4,2 secondes.

La précédente M4 était déjà une voiture aux paramètres de conduite ajustables et cette nouvelle génération va encore plus loin. L'écran de la console centrale vous permet de régler la réponse de l'accélérateur, la dureté de la direction, la fermeté des amortisseurs adaptatifs et la réponse de la pédale de frein. Ces préférences peuvent également être enregistrées derrière les boutons "M1" et "M2" du volant. En outre, il existe une fonction de "talon-pointe" sur la boîte de vitesses manuelle, un bouton pour le son de l'échappement et un "analyseur de dérive", qui attribue à vos drifts une note maximale de cinq étoiles.

AS24 BMW dashboard

Polyvalente

Même dans sa version de base, la M4 est une voiture aux multiples visages. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faufiler dans le trafic de manière détendue et calme, même si vous devez souvent travailler avec la boîte de vitesses manuelle, robuste mais aux commandes agréables. La réponse de la direction est également toujours très directe, et le six en ligne sous le capot a une sonorité agréable, même à l'époque des filtres à particules et des pots catalytiques.

Si vous lâchez rênes, cette BMW est inarrêtable. Elle est plus vive que, par exemple, une Audi RS 5 et plus concentré que la Mercedes-AMG C 63, avec ou sans S. Le moteur est sain, avide de tours et il brille par sa musicalité. C'est à se demander si la version Compétition, avec ses 30 chevaux supplémentaires, a une réelle valeur ajoutée.

Le seul inconvénient est que vous devez disposer de beaucoup de piste libre - ou de préférence d'un circuit de course - pour donner à cette M4 une chance de s'étendre les jambes. Après tout, la vitesse atteint rapidement un niveau "dangereux pour le permis", et le talent de cette voiture est alors bien supérieur à vos propres compétences de conduite. La M4 peut encore vous offrir un train arrière vif, surtout lorsque le macadam est mouillé ou en mauvais état. Heureusement, le contrôle de la traction peut être réglé sur dix positions, de sorte que BMW puisse immédiatement couper le robinet lorsque la situation devient trop difficile.

AS24 BMW voor

Prix

Pour cette BMW M4 en version de base, il vous faudra payer 86 300 euros. Si vous souhaitez la version Competition, le prix passe à 93 500 euros. Mais comme toujours chez BMW, le prix augmente encore plus si vous vous laissez emporter par la liste d'options, même si cette M4 est déjà bien équipée de série. La M3 berline est légèrement moins chère : 84 750 euros pour la version de base, 91 950 euros pour la Competition.

AS24 BMW rijdend achter

Conclusion

Les attentes étaient élevées, mais cette nouvelle BMW M4 est plus qu'à la hauteur. La Bavaroise est non seulement plus puissante, mais surtout plus polyvalente. En raison des nombreux choix à faire, le stress n'est pas plus grand, mais nous avons le pressentiment que la majorité des clients trouveront leur compte dans la version de base. Ne serait-ce que pour cette bonne vieille boîte manuelle...

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Audi RS Q3 : Rien que pour le son…

Essais · Comparer les essais

VW Passat Variant GTE : Consommation réelle de… 1,7 l/100 km !

Essais · Comparer les essais

30 ans de Lexus : La quête de l’excellence

Essais · Comparer les essais
Afficher plus