Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site. Préférez-vous utiliser l'ancien design? Cliquez en haut du menu pour revenir en arrière.

Ford Kuga : Les choses sérieuses commencent

Après avoir paré au plus pressé en important le gros SUV américain Explorer Plug-in, Ford lance son premier hybride rechargeable européen. Et là, on peut vraiment commencer à parler d'économie.

Pour cette troisième génération, commençons par dire que Ford continue à revenir vers un design plus consensuel. Esthétiquement, le nouveau Kuga a donc peut-être un peu moins de caractère que son devancier. Il se veut plus mature et aussi, d'après Ford, plus valorisant, presque premium.

Kuga ST-Line X Plug-In Hybrid 017-LOW

Plus dynamique

En tout cas, avec une augmentation de 9cm en longueur, 4,5 en largeur, 2 en empattement mais 2,7 cm de moins en hauteur (et même 3,7cm en finition sportive ST-Line), il affiche des proportions plus dynamiques. Et bien sûr, ces nouvelles dimensions offrent sensiblement plus d'espace à bord, ainsi qu'un coffre de 475 litres (411 dans les versions hybrides), soit un gain de 20 litres par rapport au Kuga précédent. Mieux encore : la banquette coulisse sur 15cm, ce qui permet d'obtenir un volume sous tablette de 645 litres.

Kuga ST-Line X Plug-In Hybrid 031-LOW

Peu de choses à dire sur le dessin de la planche de bord : on est dans un univers Ford bien connu, avec en bonus un tableau de bord digital dont le look varie en fonction du mode de conduite choisi. A part ça, on retrouve l'excellent système multimédia SYNC, et le Kuga suit les tendances du marché en matière d'aides à la conduite, autorisant une conduite semi-autonome de niveau 2 sur autoroute.

Kuga ST-Line X Plug-In Hybrid 029-LOW

Light, Full ou Plug-in

Alors que certains constructeurs sacrifient des motorisations classiques faire à des versions électrifiées, Ford continue à en offrir pour tous les goûts. Le catalogue comprend deux versions du 1.5 essence turbo (120 ou 150 ch), deux blocs diesel différents (1.5 120ch ou 2.0 190ch), et pas moins de trois versions hybride. La "Full hybride", qui autorise de réelles phases de conduite électrique mais ne demande pas à être branchée, arrivera en fin d'année. Les autres sont déjà disponibles. L'hybride light, d'abord, qui consiste en un système électrique 48V et en un alterno-démarreur, uniquement associée à un 2.0 diesel 150ch. Cette version annonce une moyenne WLTP de 5,0 l/100km et 132g CO2/km, ce qui est moins que le 1.5 diesel 120ch classique (5,1 l, 133g). Sur la route, on constate que cette hybridation light n'est d'aucun secours sur l'autoroute, où la moyenne à vitesse stabilisée était de 6,0 l/100km. Mais dès qu'on passe sur le réseau secondaire, le système entre en action et la moyenne entame sa descente en direction de 5,5 l/100 km, voire moins quand on active le mode éco. Bref, c'est pas mal si on est principalement en ville ou sur nationale, mais sans plus.

Kuga ST-Line X Plug-In Hybrid 069-LOW

46 km

La version Plug-in par contre… Le système de 225ch associe un moteur essence 2.5 litres et un moteur électrique, et les batteries de 14,4 kWh promettent une autonomie de 56 km (WLTP). Nous avons pris le volant de cette version après un confrère, et comme il n'était pas possible de recharger durant l'essai, il nous restait 49% de charge. Ces 49%, avec un certain sens de la conduite éco et un peu aidés par l'itinéraire en descente durant les premiers kilomètres, nous en avons tiré… 46 km ! Autant dire qu'avec une charge complète, les 56 km semblent être à la poerté de n'importe qui, et un conducteur qui aime jouer avec les technologies ira même au-delà.

Kuga Vignale Plug-In Hybrid 108-LOW

C'est déjà impressionnant, mais la suite l'est plus encore. Car quand les batteries sont virtuellement vides, c'est le mode hybride qui prend le relais. Or souvent, dans les plug-in, ce mode est peu efficace, et les batteries deviennent alors un poids mort qui fait exploser la conso. Ici, pas du tout. Le mode hybride est extrêmement efficace, si bien qu'au terme d'un parcours de 138 km, dont 90 km batteries vides donc, la moyenne était de 3,6 l/100 km. En gros, même avec 0% de batterie, le système hybride permet encore de rouler la moitié du temps en mode électrique. Ajoutons enfin que les 30 km d'autoroute du parcours, où l'électricité n'intervient pas du tout, se sont soldés par une moyenne de 6 l/100 km. D'essence, rappelons-le ! Tous ces chiffres sont absolument remarquables, et le Kuga est probablement le SUV hybride rechargeable le plus économe du marché. Nous, il nous a totalement bluffés !

Le nouveau Ford Kuga démarre à 28.300€. Comptez 34.200€ pour le diesel hybride light, et 38.650€ pour l'excellent hybride plug-in, tarif comparable à ceux des concurrents Peugeot ou Opel par exemple.

Kuga ST-Line X Plug-In Hybrid 015-LOW

Ford Kuga 2.5i PHEV
Moteur 4 cyl essence, 2.490cc + moteur électrique
Puissance 225 ch
Couple N.C.
0-100 km/h 7,5 secondes
Pointe 235 km/h
Consommation (WLTP) 1,4 l/100 km
Moyenne de l'essai 3,8 l/100 km
CO2 (WLTP) 32 g/km
Autonomie électrique (WLTP) 56 km
Prix 38.650€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Ford Puma : Family Friendly

Essais · Ford

Ford Focus Active 1.5 Ecoboost : Crossover d’un autre genre

Essais · Ford

Ford Mondeo Hybrid Clipper : Ah t'es là, toi ???

Essais · Ford
Afficher plus