Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Toyota Aygo X : keep it funky

Les petites citadines sont en perte de vitesse mais Toyota y croit toujours. La preuve avec la nouvelle Aygo X qui se donne les moyens avec son châssis emprunté à la Yaris et une robe de crossover urbain anti passe-partout. Suffisant pour séduire les citadines et citadins ?

Pro

Points forts

  • Comportement routier
  • Technologie embarquée
  • Sécurité active de série
Contra

Points faibles

  • Prix
  • Finition tout plastique
  • Rangements intérieurs maigres

Le segment A est en perdition. Vous savez, ces petites citadines qu’on voyait à tous les coins de rue il y a quelques années grâce, notamment, à leur côté abordable. Aujourd’hui, c’est l’hécatombe. C’est simple : Ford, Citroën, Peugeot, Opel, Skoda et Seat ont tous jeté l’éponge. Il ne reste plus qu’une Française, deux Coréennes et…une Toyota !

Toyota Aygo X (2022) logo

Dur comme fer

Toyota semble d’ailleurs croire dur comme fer à l’avenir des petites autos urbaines à en voir leur dernière-née : cette nouvelle Aygo X. Eh oui, la plus compacte des Japonaises ornant l’ovale chromé s’offre une lettre supplémentaire mais, surtout, une refonte complète. D’ailleurs, petit moment cocorico, son design provient d’un concept né dans le Sud de la France et tout le développement s’est fait en Belgique !

On retrouve certes quelques traits caractéristiques de la deuxième du nom, mais la nouvelle Aygo X se limite à des références. L’ensemble est bien plus rondouillard, robuste et à l’aise dans sa peau. La face avant souriante et l’arrière proéminant ne sont pas sans oublier la dernière Yaris, tandis que le look de crossover est assuré par une série de protections en plastique et des jantes de 17 pouces…de série ! Ces nouvelles chaussures du type « tall and narrow » (hautes et étroites) augmentent également la garde au sol et montent jusqu’à 18 pouces en option.

Toyota Aygo X (2022) rijdend, vooraanzicht

Merci grande sœur

L’évolution du look, c’est une chose. Pour le châssis, cependant, Toyota a opté pour la révolution avec l’aide de la plateforme modulaire GA-B déjà utilisée par les Yaris et Yaris Cross. La petite citadine s’en trouve dès lors grandie, dans tous les sens du terme. Côté chiffres, elle prend 235 mm en longueur pour atteindre 3,7 m au total, 125 mm sont ajoutés à la largeur tandis que l’empattement grandit de 90 mm.

Cette croissance lui fait d’ailleurs frôler les limites de son segment. La nouvelle Aygo X mesure ainsi autant que la première Toyota Yaris dévoilée en 1999. Voilà qui remet les choses en perspective, enfin surtout pour ceux qui étaient nés à l’époque…

Toyota Aygo X (2022) kofferinhoud

Plus et mieux

Sa nouvelle base modulaire la fait grandir à l’extérieur tout comme à l’intérieur. Alors que l’espace aux places arrière reste quasi indemne, les passagers avant pourront s’étendre plus facilement et le coffre, quant à lui, gagne pas moins de 60 litres pour désormais offrir un espace de 231 litres.

Le design de l’habitacle mimique celui de l’extérieur, surtout dans ses rondeurs. Tout est rond, funky et fait de lignes douces, à un point tel qu’on pourrait se croire à New York dans les années 60. La modernité est pourtant bien là, sous la forme du volant et de l’infodivertissement de – vous l’aurez deviné – la Yaris. La dalle tactile taille d’ailleurs de 7 à 9 pouces en fonction de l’équipement.

Toyota Aygo X (2022) interieur

Sur ce dernier point, l’Aygo X fait encore un saut dans le 21e siècle avec tous les systèmes actifs de sécurité de série, y compris le régulateur adaptatif ! Pour le reste, la liste d’option embarque la climatisation automatique, les sièges chauffants et le toit en toile rétractable « Air ».

Fini le bagne

Une petite urbaine du segment A, ça n’a jamais vraiment été le nec plus ultra en termes de conduite ou de confort…jusqu’à l’arrivée de cette Aygo X ! Encore une fois, les dessous modulaires de la plateforme TNGA font des miracles. La nouvelle citadine se montre agile, facile à conduire et vivace. Mieux encore, même avec des jantes de 18 pouces, elle reste confortable. On voit qu’elle a été développée pour le tarmac amoché des routes belges !

Grâce à sa masse contenue sous la tonne, son moteur est aussi suffisant. Le petit 3-cylindres de 1,0 litre produit 72 ch et 93 Nm de couple se débrouille pas mal - toutes proportions gardées évidemment – du moment qu’il n’est pas associé à la boîte CVT. Sur l’autoroute cependant, le trois-pattes est trop juste. Il faut cependant applaudir l’isolation phonique car même à 3 500 tr/min et 120 km/h, son chant reste bien contenu.

Toyota Aygo X (2022) rijdend, vooraanzicht 2

Prix

Vous l’aurez compris : la nouvelle Aygo X a tout d’une grande. On pourrait presque ajouter « le prix aussi » à cette phrase à la vue du catalogue. À 15 840 € (France : 15 990 €), la nouvelle venue est plus de 2 000 euros plus cher que sa devancière mais aussi que ses principales concurrentes. À ce prix-là, elle vient – encore une fois – fleureter avec le segment supérieur, l’espace et la finition en moins…

Toyota Aygo X (2022) rijdend, achteraanzicht

Conclusion

Outre son style adorable, les dessous modulaires de la nouvelle Aygo X lui apportent bien plus que le nécessaire en termes de technologie, équipement de sécurité et conduite. Le confort, lui aussi, vient placer la barre plus haut tandis que le moteur fait un bon boulot, et cela avec une soif de moineau. Bref, la nouvelle Aygo X fait tout mieux que sa devancière. Tout, sauf le prix…

Toyota Aygo X (2022)

  • Moteur : 1,0 litre, essence 3-cylindres
  • Puissance : 71 ch
  • Couple : 93 Nm
  • Transmission : manuelle, 5-rapports
  • 0-100 km/h : 14,9 s
  • Vitesse maximale : 158 km/h
  • Coffre : 231 l
  • Consommation : 4,7 l/100 km (WLTP)
  • C02 : 107 g/km
  • Prix HTVA : 15 840 € (France : 15 990 €)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Toyota GR86 (2022) banner

Toyota GR86 : antidote

Essais · Toyota
AS24 Toyota Yaris Cross 2021 banner

Toyota Yaris Cross : plus qu’il n’y paraît

Essais · Toyota
AS24 Toyota RAV4 2021 banner

Toyota RAV4 PHEV : la puissance japonaise

Essais · Toyota
Afficher plus