Renault break - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Renault break

La gamme Renault break comme référence du segment

De la première Frégate de 1951 à la plus récente Clio Estate, en passant par la Nevada, Renault a toujours été réputé pour ses breaks confortables et stylés. Si, même avec une carrosserie différente, la Renault Espace s'est imposée depuis longtemps comme une référence dans la catégorie des monospaces, les Laguna Estate représentent aujourd'hui près d'un quart du segment break. Entre design et fonctionnalité, la gamme Renault break s'affirme comme un excellent compromis pour les adeptes des véhicules surdimensionnés.

La Laguna Estate ou la plus belle voiture de l'année 2008

Lancée en 1994 à travers la série de Laguna phase I, la Laguna break s'appelle alors la « Nevada ». Appréciée pour sa grande capacité de chargement, elle fait peau neuve au point d'être élue, quinze ans plus tard, la « plus belle voiture de l'année » par le jury du Mondial de l'automobile de Paris. Une récompense ne suffisant pas, elle y reçoit également le prix du « plus beau design intérieur ». Sous le capot, le concept n'est pas en reste. Les dernières Laguna III Estate sont gratifiées d'un moteur diesel économique, dont la consommation affichée est de 5,7 litres aux 100 km.

La Clio Estate : la mini de la gamme Renault break

Pratique, esthétique et agréable à conduire, la Clio prend une nouvelle dimension en 2008 avec son innovante version break. Ses quatre mètres vingt de longueur en font la petite dernière de la gamme Renault break. Vu sous un autre angle, on dira que le downsizing s'invite chez les breaks. Remarquable par sa consommation de 3,4 l aux 100 km en cycle mixte, la Clio IV Estate se distingue aussi par ses émissions de CO² de seulement 90 g / km en version 1.5 DCi (gratifiant du même coup une éligibilité au bonus de 550 euros). Sur une vingtaine de critères, la Clio IV Estate est particulièrement bien notée et d'une grande facilité à la revente. Subissant une forte demande en véhicule d'occasion, elle est parfois difficile à trouver ; mais une fois acquise, elle sera à nouveau facile à revendre.

La Mégane Estate : une valeur sûre de la gamme Renault break

Lancée en 1999, la Mégane Estate fait valoir un excellent comportement routier. Les bruits du roulis ont presque disparu avec ses modèles de troisième génération, dès 2009. Elle se distingue par son habitabilité, ses capacités de chargement, et - on ne le répétera jamais assez - son design. Sa carrosserie allongée, agrémentée de lignes dynamiques, privilégie une sobriété chic, ce qui reflète parfaitement son efficacité sur la route. Équipée d'un moteur 2.0 DCi développant 160 ch., la Mégane Estate consomme un petit 4,5 l aux 100 km en cycle mixte, tandis que les émissions de CO² tombent à seulement 83 g / km.