Passer au contenu principal
Message

Après ta connexion, tu pourras utiliser AutoScout24 de manière optimale

  • Synchronisation des favoris
  • Sauvegarder les recherches
  • Placer ton annonce

"Les marques automobiles surestiment souvent le volume du coffre"

Le volume du coffre que les marques automobiles spécifient dans leurs brochures est souvent beaucoup plus important qu'en réalité. C'est ce que dit l'association automobile allemande ADAC.

L'association automobile allemande ADAC a mesuré et comparé les coffres de 150 voitures différentes avec les volumes de coffres mentionnés par les marques dans leurs brochures et sur leurs sites web. Ces chiffres sont, dans la plupart des cas, loin d'être cohérents, semble-t-il. C'est frappant, car la taille du coffre est souvent un argument décisif lors de l'achat d'une voiture neuve ou d'occasion.

AS24 ADAC Sharan

L'ADAC a constaté que ce sont principalement les voitures de grande taille provenant de segments plus chers qui surestiment la taille de leur coffre. Pour le test, l'association a utilisé de petits cubes de mousse de même taille pour remplir les compartiments des différents coffres. Tous les éléments variables, tels que les sièges, les dossiers, les planchers et les cache-bagages ont été placés dans la même position. Des résultats frappants ont été obtenus avec le Volvo XC90, par exemple. Officiellement, il avala 721 litres de bagages, mais l'ADAC en a calculé 246 litres de moins, soit 475 litres. La Volkswagen Sharan a fait encore mieux : la brochure donnait 955 litres, mais l'organisation n'a mesuré que 630 litres. La différence ? 325 litres.

Limite floue

Pour les marques à bas prix, les différences sont plus faibles, semble-t-il. Dans le coffre du Dacia Duster, 410 litres d'espace de chargement ont été mesurés, alors que Dacia annonce elle-même 413 litres. C'est aussi le cas pour les compactes et les berlines classiques, selon l'ADAC. Avec les SUV, les monovolumes et les fourgonnettes, il n'est pas toujours évident de savoir où le coffre se termine.

AS24 ADAC Dacia

L'organisation automobile affirme que les méthodes de mesure utilisées par les constructeurs automobiles ne sont pas réglementées de manière univoque, et sans ambiguïté. Parfois, par exemple, l'espace dédié à la roue de secours est compté dans le calcul et d'autres fois les mesures sont prises sous le couvre-coffre ou jusqu'au plafond. L'ADAC plaide donc pour des mesures sans ambiguïté et affirme que les consommateurs devraient prendre les volumes de coffre comme des "indications approximatives".

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

La puissance de la Golf GTI pour le Seat Tarraco

Actualité auto

La révolution de Renault passera par une nouvelle R5 électrique

Actualité auto

Porsche célèbre les 25 ans de sa Boxster avec une série spéciale

Actualité auto
Afficher plus