Rapport: Kia Stinger – Plus intéressante qu'une Alfa Giulia?

Est-ce par hasard que Kia a choisi le rouge pour présenter sa concurrente, propulsion elle aussi, de l'Alfa Giulia? Son nom: Stinger. Son but: donner du plaisir.

Voyez sa double sortie d'échappement, admirez ses moteurs – un 2.0 turbo essence et un V6 3.3 biturbo – régalez-vous de son design: cette voiture transpire la passion. N'en déplaise à certains membres de notre rédaction, qui vouent une énorme sympathie à la Giulia, c'est un fait: avec cette Kia Stinger, les gens de Milan ont du souci à se faire.

Snobs d'Europe

Ca fait maintenant longtemps que Kia n'en finit plus d'impressionner. Mais aujourd'hui, le constructeur semble fermement décidé à s'attaquer au segment le plus snob d'Europe: celui des obsédés du dynamisme routier qui ne jurent que par la transmission aux roues arrière, et de préférence avec une hélice bleue sur le capot.

Alfa Romeo a été, avec la Giulia, la première à se relancer dans cette bagarre. Mais maintenant, arrive une rivale d'un endroit inattendu: la Corée. Avec son design "sportback" original, la Stinger fait forte impression. Et nous osons même aller plus loin: elle a plus de caractère que la Giulia.

Stinger GT

Et puis, il y a les dessous. La version de base tire déjà 235 ch de son 4 cylindres essence 2.0 turbo. On ne sait encore rien de ses performances, mais on sait qu'on lui accouple une boîte auto 8 rapports. La même boîte est associée au V6 3.3 biturbo de la Stinger GT. Et pour elle, Kia annonce déjà un 0

Sachez encore que Kia proposera pour la Stinger une transmission intégrale, et que la voiture arrivera en Europe fin 2017. Sa carrière démarrera plus tôt aux USA, où elle est actuellement présentée en Première Mondiale, au Salon de Detroit.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus