Rapport: Mercedes-AMG A45 – Le 2.0 litres le plus puissant de l'histoire

La dernière génération de la Classe A étant bien lancée, on attend maintenant sa déclinaison ultra-sportive AMG, dont Mercedes vient de révéler la puissance. Accrochez-vous…

Avec la précédence A 45 AMG, Mercedes avait déjà fait forte impression, puisque le la petite bête tirait 360, puis 381 ch de son "modeste" 4 cylindres de 2 litres. Pour la nouvelle génération, les dingos d'Affalterbach voulaient faire plus fort encore, et pas qu'un peu…

211

En fait, comme il est maintenant de coutume dans le haut de gamme AMG, il y aura deux versions très sportives de la Classe A : l'AMG A45 dont, les 387 ch de base dépassent déjà les 381 ch ultimes de la génération précédente, et l'AMG A45 S, annoncée à… 421 ch ! Une telle puissance pour un moteur 2.0 litres est déjà impressionnante en soi, mais on ouvre les yeux encore plus grands si on se penche sur la puissance spécifique. Le nouveau moteur AMG, nom de code M139, présente ainsi un rapport de 211 ch/litre, ce qui est très au-dessus de celui d'une Bugatti Chiron (188 ch/l), d'une Porsche 911 GT2 RS (188 ch/l) et de n'importe quelle Ferrari ou McLaren. Bref, AMG vient de créer le moteur de production le plus fou de l'histoire.

7.200

Et puis il y a le couple : 480 Nm de 4.750 à 5.000 tours pour la version standard, 500 Nm de 5.000 à 5.200 pour la version S. Des plages de disponibilités assez élevées pour des moteurs turbo, qui s'expliquent par le fait que les ingénieurs AMG ont cherché à atteindre un comportement mécanique proche de celui d'un moteur atmosphérique, pour plus de sensations. Enfin, le rupteur n'intervient qu'à 7.200 tours, et quand on sait la sonorité enragée que produit un moteur AMG à mesure qu'il monte en régime…

Dernière info : pour permettre de bien jouer avec toute cette cavalerie, AMG aurait décidé d'équiper la A45 d'un mode Drift. Vous ne serez pas étonnés d'apprendre que nous avons déjà hâte de prendre en main cette petite overdose de folie.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Concours de Monaco : De l'art dans les rues

Afficher plus