Rapport: Mercedes GLC – Bye bye les angles

Mercedes dit Adieu à son angulaire GLK et remplace son rival des Audi Q5 et BMW X3 par ce GLC plein de rondeurs.

Plus rond, mais aussi plus grand, le GLC gagne 11,8 cm en empattement, ce qui améliorera l'espace intérieur. A l'arrière par exemple, on gagnera 3,4 cm aux jambes. Le volume du coffre est de 580 litres, et peut atteindre, grâce à la banquette rabattable en trois parties, 1.600 litres (+50 litres). L'ouverture de ce coffre est aussi plus généreuse. Des suspensions pneumatiques permettront d'abaisser la caisse de de 4 cm pour faciliter le chargement.

Chasse au CO2

Mercedes lancera initialement le GLC uniquement en version 4x4. La boîte auto 9 rapports est en série. Mercedes promet tout de même des émissions de CO2 très intéressantes, évidemment à la baisse par rapport à celles du GLK. Le 220d 4 cylindres revendique 170 ch et 400 Nm, pour une conso de 5 à 5,5 l/100 km (CO2: 129 – 143 g/km). Le 250d fait aussi bien, mais avec 204 ch et 500 Nm. Le GLC 350e fait plus fort encore. Cette version essence-hybride atteint 60 gCO2/km et combine 211 ch essence à 116 ch électriques. L'autonomie maxi des batteries est de 34 km et elles peuvent aussi fournir un coup de boost permettant d'abattre le 0-100 in 5,9 secondes.

Ces excellents chiffres, on les doit entre-autres à une réduction du poids. Le gain total est de 80 kg, 50 kg à mettre au compte de la carrosserie plus légère, et 12 kg pour la boîte auto.

Off-road

On ne sait encore rien des tarifs ou de la date de lancement, mais on sait par contre que Mercedes proposera différentes configuration, dont une AMG Line et une Off-Road Line, au look plus robuste et dotée du Off-Road Engineering Pack qui relèvera le GLC de 2 à 5 cm.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus