Tesla Cybertruck : (re-)révolutionnaire

Quand vous aurez fini de vous marrer à la vue du Tesla Cybertruck, prenez le temps d'y penser un peu. Une fois encore, Tesla retourne complètement un segment, et c'est cette fois celui du pick-up. Trop décalé pour que ça marche ? N'en soyez pas si sûr…

OK, nous aussi, nous avons pensé comme vous : "Put…, c'est qui ce truc ?" On pourrait imaginer que ceci est ce qui arrive quand un gamin de 5 ans, après une visite de l'usine Tesla, glisse le dessin qu'il vient d'imaginer sous la porte du département design de la marque. Mais à une époque où il devient de plus en plus difficile de distinguer une Ford Focus d'une BMW Série 1, on ne peut pas nier qu'une fois encore, Tesla investit un nouveau segment de façon plutôt… remarquable.

Tesla-Cybertruck-2022-1024-04

Retour vers le futur

Le design extérieur nous fait complètement oublier qu'il s'agit ici d'une machine à transmission électrique. On a l'impression de revoir le film Retour vers le Futur, avec cette fois un pick-up dans le rôle de la DeLorean. Imaginez le Tesla Cybertruck garé à côté d'un Ram ou d'un Ford F-150… Et là, on touche justement au nœud du problème Tesla. Ceci serait un pick-up destiné à ceux qui n'ont jamais possédé un véhicule du genre, et en voudrait subitement un à tout prix. Mais pour ce qui est de convaincre la clientèle plutôt conservatrice du Ram ou du F-150, bonne chance…

Tesla-Cybertruck-2022-1024-06

6,3 tonnes

"Les pick-ups sont trop longtemps restés les mêmes", dit Elon Musk, le patron de Tesla, lors de la présentation, durant laquelle il fut aussi annoncé que la version la plus puissante, équipée de trois moteurs électriques, serait capable de tracter jusqu'à 6,3 tonnes. La version de base ne disposera que d'un moteur électrique, mais pourra tout de même tracter jusqu'à 4,5 tonnes, et revendiquera une autonomie de 400 km. Cette dernière devrait être proposée à 40.000$ lorsqu'elle arrivera sur le marché américain, fin 2021. Musk dit déjà avoir enregistré quelques 200.000 pré-commandes, pour lesquelles un acompte de 100$ a été versé.

Mais tout n'est pas rose pour autant : durant la présentation, les vitres latérales, en principe incassables, se sont avérées être… pas si incassables que ça. Suite à quoi l'action Tesla a quelque peu plongé. Le marché est vraiment très (trop ?) sensible.

cyber-truck-3

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Dacia Duster : une Papamobile façon Aldi

Actualité auto

VW ID. Space Vizzion : Une Passat électrique en 2021

Actualité auto

Mini John Cooper Works : Mini hardcore

Actualité auto
Afficher plus