Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Audi A1 Citycarver 30 TFSI : mini-Allroad

La mode du SUV – et du style hipster – le prouve : on peut être citadin dans l'âme et aimer afficher un look plus… champêtre. Donc pourquoi pas une A1 façon crossover ?

La Citycarver, c'est ça, une A1 en habit de campagne. C'est à peu près la même recette qu'un break Allroad : une garde au sol augmentée (de 4 cm), des boucliers plus expressifs, des éléments de "protection" noirs ou façon inox (jupes latérales, élargisseurs d'ailes, sabots de pare-chocs) et hop, on a un véhicule qui semble taillé pour les sentiers défoncés.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-2d

Allure

C'est vrai pour une Allroad mais attention ! Ici, les suspensions ne sont pas réglables en hauteur, et il n'y a pas de transmission Quattro pour affronter la boue. D'ailleurs si le look "fait croire que", le nom de la voiture remet les pendules à l'heure : dans Citycarver, il y a city. En clair, cette version est bel et bien comme un hipster. Elle a beau avoir une grosse barbe et une chemise à carreaux, elle préfère ne pas s'éloigner de son Starbucks et de son wi-fi.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-3f

Mais que notre ironie ne vous trompe pas : la recette prend vraiment bien. La base qu'est l'Audi A1 est déjà très séduisante. C'est l'une des citadines les plus belles et les plus dynamiques (esthétiquement parlant) du moment, et le traitement mini-Allroad lui donne une allure folle, qui se démarque dans le paysage urbain. A condition bien sûr de choisir une couleur qui tape, comme c'était le cas du superbe rouge Misano de notre modèle d'essai, ou de l'orange des images.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-26

L'habitacle est en revanche rigoureusement identique avec celui de n'importe quelle A1, les seules différences sont touches de couleurs dont on peut habiller l'intérieur, plus funky que dans le reste de la gamme. A part ça, on retrouve donc la qualité proverbiale d'Audi, sans pareil dans cette catégorie, un équipement haut de gamme (tableau de bord digital, écran tactile XXL, etc.) qui demandera évidemment un sérieux sacrifice financier supplémentaire, et une habitabilité arrière dans la bonne moyenne de la catégorie.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-48

Pétillante et confortable

La hauteur augmentée de la Citycarver est à mettre au crédit des suspensions, et aussi des pneus à flancs plus généreux. Sur la route, tout cela se traduit par plus de confort. La petite Audi reste relativement ferme, mais loin de tout excès, et la Citycarver est donc plus douce sur les mauvais revêtements que les autres A1. En même temps, elle ne perd rien des qualités routières du modèle. Le train avant est assez incisif, la direction est précise, le tout dégage un agréable sentiment de légèreté et s'il y avait plus de communicativité dans l'ensemble, on serait aux anges. Une chose est sûre : les qualités du châssis de base suffisent à rendre les suspensions pilotées optionnelles superflues. C'est toujours ça de gagné.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-3b

Sous le capot de notre Citycarver, il y avait la version 116ch du moteur 3 cylindres essence turbo 1.0 litre, associé à une boîte manuelle 6. Le modèle est aussi disponible avec une version 95ch de ce moteur, ou avec un 4 cylindres 1.5 de 150ch mais sincèrement, notre 116ch semble être le choix le plus judicieux pour cette citadine branchée. Il a tout ce qu'il faut de nerfs pour la ville ou pour s'amuser en dehors, sa sonorité typique bien contenue ne perce – juste ce qu'il faut – que quand on sort la cravache, et le mariage avec la boîte 6 est très réussi.

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-15

S'il faut lui trouver un défaut, c'est son appétit. Un petit 3 cylindres dans une citadine, ça devrait pouvoir faire mieux que 6,3 l/100 km de moyenne, lors d'un essai principalement composé d'autoroute. D'ailleurs, il peut faire mieux : le chiffre officiel WLTP est de 6,1 l/100 km pour la Citycarver, 5,6 pour l'A1 classique avec le même moteur. Plus de hauteur, moins d'aérodynamisme… Y a pas de secret.

L'Audi A1 Citycarver 95ch démarre à 22.290€, soit 1.800€ de plus qu'une A1, 95ch également. Ce n'est pas trop cher payé pour le supplément de style mais Citycarver ou pas, avec un moteur 116ch et les options sans lesquelles la voiture sera un peu nue, on arrivera vite à 30.000€. C'est le prix du premium…

Audi-A1 Citycarver-2020-1280-29

Audi A1 Citycarver 30 TFSI
Moteur 3 cyl. turbo essence, 999cc
Puissance 116 ch à 5.000 t/min
Couple 200 Nm à 2.000 t/min
0-100 km/h 9,9 secondes
Pointe 198 km/h
Consommation (WLTP) 6,1 l/100 km
Moyenne de l'essai 6,3 l/100 km
CO2 (WLTP) 137 g/km
Prix 23.610€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Audi Q7 50 TDI quattro : ne condamnez pas trop vite le diesel…

Essais · Audi

Audi Q3 Sportback : Tout pour le style

Essais · Audi

Test: Audi e-tron – Home sweet home ?

Essais · Audi
Afficher plus