Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Essai Porsche Taycan 4S : le choix de la raison?

Après ses versions surpuissantes, la Porsche Taycan présente enfin son entrée de gamme. Baptisée 4S, elle embaque tout de même 530 ch et conserve un prix d'attaque de plus de 110.000 euros!

L'année passée, Porsche nous présentait en fanfare son nouveau modèle 100% électrique. Histoire d'attirer l'attention, elle se présentait alors sous ses deux versions les plus puissantes, bourrées de chiffres tape-à-l'œil puisque les Taycan Turbo et Turbo S produisent respectivement 680 et 761 ch (overboost). Bref, passons la guerre des départs-arrêtés ultra-rapides et l'appellation Turbo incongrue pour une électrique afin de nous concentrer l'entrée de gamme. Voici la Taycan 4S.

Jeu des 7 différences

À première vue, cette entrée de gamme ne diffère que peu par rapport à ses sœurs malgré les dizaines de milliers d'euros de différence – on reviendra là-dessus. Bref, l'extérieur semble toujours repris tel quel du concept Mission-E avec ses formes rondes et lisses ainsi que ses artifices aérodynamiques. Une chose est sûre : cette Taycan est faite pour fendre l'air le plus proprement possible.

Porsche Taycan 4S Review

Dans l'habitacle, on retrouve toujours cette planche de bord complètement futuriste qui peut être équipée de 4 écrans. Le premier affiche l'instrumentation, le second contrôle la climatisation et la charge, le troisième s'occupe du système d'infodivertissement tandis que le quatrième (option) est réservé au passager avant. Autant dire que ce florilège de dalles TFT ne facilite en rien l'utilisation pour les novices… Quoi qu'il en soit, cette grande berline de près de 5 m de long accueillera toujours 5 passagers, pour autant que ceux assis à l'arrière ne soient pas d'un trop grand gabarit. En sus, cette 4S voit son volume de coffre augmenter. Elle offre désormais 407 litres d'espace de chargement à l'arrière et 81 litres à l'avant.

Double jeu

Ce soudain gain d'espace est dû à une mécanique modifiée. Le moteur électrique avant est repris tel quel de la Turbo mais l'ensemble arrière associe sa boîte à deux rapports à un plus petit moteur électrique. Ce moteur tronqué réduit évidemment la puissance totale du système, bien que cette Taycan 4S produise toujours 530 ch et 640 Nm de couple avec la fonction overboost.

Porsche Taycan 4S Review Sous sa robe de soirée, les choses se compliquent. L'entrée de gamme s'équipe d'une batterie de 73,2 kWh qui lui offre une autonomie de 407 km. Cela étant, pour offrir une autonomie accrue, la version Performance Plus s'équipe de la batterie de 93,4 kWh reprise de la Turbo. Ainsi, en plus d'augmenter la puissance des moteurs à 571 ch, cette version présente surtout une autonomie accrue de 463 km (WLTP). Comme cerise sur le gâteau, cette variante aux grands poumons accepte également une charge maximale plus importante (270 kW contre 225 kW). Après avoir localisé un chargeur ultra-rapide Ionity, la Taycan 4S Performance Plus passera de 5 à 80% de charge en un peu plus de 20 min!

Porsche avant tout

Comme toute bonne Porsche, cette Taycan semble cocher toutes les cases du comportement sportif. Malgré le placement de ses batteries dans le plancher, la position de conduite est basse. La direction est précise et son ressenti est étrangement naturel. Sur route sinueuse, ce mastodonte de 2,1 tonnes voyage telle une ballerine. Elle arrive presque à singer le comportement d'une 911 Carrera 4…le bruit en moins! Plus le tarmac se tord, plus son châssis brille. Par surcroît, sa suspension à air d'origine absorbe toutes les aspérités de la route et maintien de navire à flot.

Porsche Taycan 4S Review

Dans cette expérience de conduite, un point noir persiste tout de même. Malgré l'introduction d'une chaine électrique totalement novatrice, Porsche reste plutôt timide avec la régénération. À moins de l'activer via un bouton sur le volant, cette dernière est totalement absente. Et ce n'est pas tout. Une fois activée, cette régénération restera très faible et ne permettra pas la conduite à une pédale.

"Bon marché"

Outre ce petit point noir, la Porsche Taycan 4S réussit à siroter le moins de kWh possible – c'est une chose rare chez les Allemandes électriques. Sans avoir d'œuf sous le pied, notre essai se conclut avec une conso moyenne avoisinant les 20 kWh/100 km. Un chiffre qui vient se glisser juste en dessous de la moyenne WLTP de 24,6 kWh/100 km.

Porsche Taycan 4S Review

À près de 50.000 euros de moins qu'une Turbo, cette Taycan 4S pourrait presque paraître bon marché. Et encore, on ne touche pas à la Turbo S qui la devance de près de 80.000 euros. Cela étant, n'en déplaise à votre comptable, l'addition pour l'entrée de gamme de l'électrique chez Porsche demandera toujours plus de 110.000 euros, sans options…

Verdict

Bien qu'elle troque un peu de puissance afin de pouvoir aller plus loin sur une charge, cette Taycan 4S n'est en aucun cas l'enfant sage de Porsche. Cependant, avec son prix d'attaque un peu moins corsé mais sa dualité de confort et de sportivité intacte, cette entrée de gamme pourrait bien être le meilleur des deux mondes.

Porsche Taycan 4S
Moteurs électriques synchrones à aimants permanents
Puissance 530 ch
Couple 640 Nm
0-100 km/h 4,0 secs
Vitesse de pointe 250 km/h
Autonomie 407 km (WLTP)
CO2 0 g/km
Prix 110.533,5 €

Porsche Taycan 4S Review

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Belcar Youngtimer Series : Au cœur de l'action !

Essais · Comparer les essais

Porsche Cayman GT4 : Deux cylindres qui changent tout !

Essais · Porsche

Porsche 718 Spyder : baby-Speedster

Essais · Porsche
Afficher plus