Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Essai Skoda Octavia : la même…en mieux!

La Skoda Octavia fait peau neuve avec un nouveau modèle qui gagne en habitabilité, en confort et en technologie. Les ingrédients sont tout beaux, tout neufs, mais la recette de base reste la même.

Depuis son introduction sur le marché européen en 1996, la Skoda Octavia n'a fait que gagner en popularité. Avec ses dessous de Volkswagen et son badge remplis d'humilité, elle a même réussi à gagner le cœur du marché fleet en Belgique, alors que sa version break devenait, par la même occasion, l'un des plus vendus du pays. Autant dire que, pour cette nouvelle et quatrième génération, les attentes sont hautes.

Fondamentaux identiques

Histoire de ne pas faire de faux pas, Skoda continue toujours de s'appuyer sur la plateforme modulaire MQB du groupe Volkswagen. Grâce à la flexibilité de ces fondations, la nouvelle Octavia profite d'une légère croissance. Elle s'élargit de 15 mm alors que les versions berline et break s'allongent respectivement de 19 et 22 mm.

Skoda Octavia Review

Cela étant, il faudra placer les deux générations côte à côte afin de déceler ces différences. D'ailleurs, il en va de même pour le design. Certes, ce nouveau modèle est plus anguleux et sa calandre singe désormais celle de la récente Scala, mais on ne peut pas dire que cette nouvelle Octavia soit une révolution. Pour le reste, mis à part les feux avant et arrière qui utilisent désormais la technologie LED de série, c'est business as usual.

Grands espaces

Alors qu'elle passe quasi inaperçue à première vue, la croissance de cette Octavia bénéficie grandement à l'habitabilité intérieure et, surtout, à l'espace de chargement. Les passagers arrière bénéficient toujours d'amplement d'espace aux jambes tandis que le coffre grandit de 30 litres. Il offre désormais 600 litres d'espace de chargement sur la berline et 640 litres sur le break.

Skoda Octavia Review

À l'avant, les évolutions sont bien moins subtiles qu'à l'extérieur! La nouvelle planche de bord adopte un design flottant et rompt enfin avec cette tradition du tableau de bord austère de l'Octavia. En plus d'une esthétique attirante, notons que la qualité des matériaux utilisés, la finition et l'assemblage font un bond en avant! Côté technologie, un grand écran tactile (8,25" de série, 10" en option) contrôle désormais le système d'infodivertissement et la climatisation. Même si une série de commandes de climatisation physiques gagneront toujours notre cœur, ce système se prouve étonnament facile d'usage.

Skoda Octavia Review

En bon produit du groupe VW, cette nouvelle Octavia coche toutes les bonnes cases au niveau de son habitacle. On regrettera simplement les incrustations chromées sur les portières qui reflètent la lumière du soleil.

Un peu plus propre

Sous le capot, cette nouvelle Octavia travaille sur sa dépollution. Outre le 2,0 litres diesel (de 116 à 200 ch) et les moteurs essence conventionnels (1,0 L et 1,5 L), la Tchèque présente désormais quatre motorisations aux vertus écologiques. On retrouve ainsi deux motorisations essence à hybridation légère et, pour la première fois sur l'Octavia, une version hybride rechargeable. Enfin, Skoda offre toujours une alternative à l'essence tournant au CNG.

Skoda Octavia review

Après notre essai au volant d'une Octavia Combi 1,5 L essence, on ne peut être qu'enthousiaste pour les performances des versions "écologiques". En effet, après une semaine et quelque 1.000 km parcouru, notre consommation moyenne n'a pas dépassé les 5,8 l/100 km!

Relax

En plus de siroter peu de sans plomb, ce moteur se prouve également extrêmement silencieux. À part un léger à-coup lors de la permutation des modes 4 et 2-cylindres, ce moulin essence pourrait presque singer un moteur électrique. De plus, il se montre souple et élastique à souhait! Enfin, à la vue de sa faible conso, on en vient à questionner l'utilité d'un diesel…

Skoda Octavia review

Pour le reste, cette nouvelle Octavia appelle à la conduite souple. Après tout, elle n'a rien d'une sportive. Ses suspensions prônent le confort mais son amortissement pourrait être perfectionné, tant le filtrage et le contrôle des rebonds paraît brouillon. Un bémol que l'amortissement adaptatif (option, 960 €) corrigera peut-être. Par ailleurs, cette nouvelle Octavia maintient les qualités de bonne routière qui ont fait la popularité de sa devancière. On regrettera simplement une isolation phonique qui ne filtre que peu de bruits de roulements…

Verdict

Avec cette nouvelle génération, Skoda améliore les fondamentaux de son Octavia sans pour autant perdre les éléments qui ont fait sa popularité. On (re)découvre ainsi une auto qui prône l'habitabilité et le confort tout en offrant désormais des technologies et une finition dignes du segment supérieur.

Skoda Octavia
Moteur 1.5 l, essence, turbo
Puissance 150 ch (110 kw) de 5.000 à 6.000 tr/min
Couple 250 Nm de 1.500 - 3.500 tr/min
0-100 km/h 8,2 secondes
Pointe 230 km/h
Consommation (WLTP) 5,3 - 6,7 l/100km
CO2 120 (WLTP) 109 (NEDC)
Prix de 31.330 euro

Skoda Octavia review

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Skoda Superb iV : Coup d’envoi réussi

Essais · Skoda

Test: Skoda Scala – Naissance d’une star ?

Essais · Skoda

Test: Skoda Kodiaq RS – Enervé, le gros ourson !

Essais · Skoda
Afficher plus