Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Volvo C40 Recharge Twin : le même, mais différent

Avec le C40, Volvo fait d'une pierre deux coups. Les Suédois lancent leur premier modèle entièrement électrique et, en même temps, ils sautent dans le train des SUV-Coupé.

Pro

Points forts

  • Aussi pratique que le XC40
  • Groupe motopropulseur souple
  • Confort général
Contra

Points faibles

  • Consommation élevée
  • Arrière exigu
  • Visibilité arrière

Volvo fait de grandes promesses depuis des années. Parfois, elles peuvent être prises avec un grain de sel, mais tout aussi souvent, elles sont amèrement sérieuses. En 2017, par exemple, les Suédois ont promis qu'à partir de 2019, tous les modèles seraient équipés d'un moteur électrique, pour ensuite lancer un arsenal de modèles à hybridation légère. Mais les choses sérieuses commenceront en 2030, lorsque les dernières Volvo à moteur à combustion interne seront progressivement retirées.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) statisch, vooraanzicht

Seulement avec une prise

Un avenir tout électrique attend donc les Suédois, mais il faut commencer aujourd'hui. Jusqu'à présent, la gamme Volvo ne comptait qu'un seul modèle électrique : le XC40 Recharge, la version électrique du populaire SUV compact. Elle est maintenant rejointe par le C40, qui ne sera disponible qu'en version électrique, sans moteur à combustion interne au catalogue.

On peut immédiatement voir d'où vient l'inspiration de ce C40, et on voit également que Volvo voulait mettre rapidement sur le marché un nouveau modèle électrique sans investir massivement dans les coûts de développement. Ce C40 Recharge partage sa plateforme CMA avec le XC40 Recharge et par extension avec la Polestar 2. D'un autre côté, lancer une version coupé d'un SUV populaire est une décision intelligente. Il suffit de regarder les BMW X6, Volkswagen Taigo ou Renault Arkana.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) statisch, achteraanzicht

Différences subtiles

Le C40 Recharge ressemble à une version coupé du XC40 Recharge, mais il présente quelques différences subtiles. La calandre a également été fermée, mais les phares ont été légèrement affinés, la ligne de toit est plus basse d'environ 7 cm et l'arrière a été conçu de manière complètement différente. On y voit, entre autres, des blocs optiques spécifiques et un subtil spoiler sur le hayon. Il n'y a pas de différence de longueur (4,44 mètres), mais il y a une différence de largeur et de hauteur : le C40 Recharge mesure 1,87 mètre de large et 1,59 mètre de haut, soit environ 1 cm de plus et 7 cm de moins que la XC40 Recharge.

À l'intérieur, il n'y a pratiquement aucune différence. Cependant, l'espace sur la banquette arrière du C40 semble plus exigu en raison de la ligne de toit inclinée et donc des fenêtres plus petites. Dans le coffre, tout est question de petits chiffres : le C40 Recharge offre 413 litres avec la banquette arrière relevée et 1 205 litres avec la banquette arrière rabattue. C'est respectivement 6 litres et 90 litres de moins que le XC40 Recharge. Et pour être honnête : pour un coupé, ce n'est pas si mal.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) kofferinhoud

Tous sur Android

À l'exception des inserts du tableau de bord et des portes, l’habitacle du C40 est presque entièrement copié-collé du XC40. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi : l'ensemble est solide et de grande qualité, et la position de conduite est comme toujours excellente. En plus de cela, le C40 veut éviter les peaux d'animaux. Donc pas de cuir, mais du plastique recyclé et d'autres alternatives respectueuses des animaux et de l'environnement. Si vous utilisez un smartphone Android, votre téléphone est parfaitement intégré au système d'infodivertissement. Les utilisateurs d'Apple devront attendre un peu plus longtemps, même si Volvo promet une amélioration.

Pourtant, il y a quelques inconvénients. Par exemple, l'endroit où se trouve normalement le bouton de démarrage (il suffit de mettre le levier en position « D » pour démarrer) est recouvert de manière un peu maladroite, et on n’est pas entièrement convaincus par le fonctionnement « tout à l’écran », car l'espace de l'écran fourni pour le contrôle de la climatisation, par exemple, est petit. En raison de la ligne de toit basse, la visibilité arrière est également gênante, d'autant plus qu'il n'y a pas d'essuie-glace pour la lunette arrière.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) interieur

Léger surpoids

Compte tenu de la plateforme commune, il n'est pas surprenant que ce C40 Recharge reprenne le groupe motopropulseur du XC40 Recharge. Tout d'abord, la batterie lithium-ion de 78 kWh, dont 75 kWh sont utilisables concrètement, associée à 408 ch répartis sur deux moteurs électriques. Il existe également une version "Single Motor" avec une batterie de 69 kWh (67 kWh utilisables) et un moteur électrique de 231 ch aux roues avant. Avec son aérodynamisme plus favorable, le C40 Recharge espère aller plus loin avec une charge complète : jusqu'à 444 kilomètres WLTP pour la version "Twin", jusqu'à 434 kilomètres pour la "Single".

Nous avons essayé la version Twin à deux moteurs électriques. Comme on pouvait s'y attendre, elle ne manque pas de fougue : le 0 à 100 km/h ne prend que 4,7 secondes, la vitesse de pointe est limitée à 180 km/h. Même les montées en régime sont un jeu d'enfant grâce au couple instantané de 660 Nm. Pourtant, il ne faut pas s'attendre à une conduite sportive avec ce C40 Recharge : le centre de gravité est bas grâce à l'emplacement de la batterie, mais le poids de 2 185 kg est tout simplement trop élevé.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) rijdend, vooraanzicht

C'est le problème de la plateforme CMA, qui n'a pas été spécifiquement développée comme une plateforme électrique. Cela signifie que les kilos supplémentaires du groupe motopropulseur électrique sont ajoutés plutôt que compensés. Il joue également des tours aux XC40 Recharge et Polestar 2. Notre consommation moyenne de 22,3 kWh/100 km avec un style de conduite relativement calme est donc plutôt élevée.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) rijdend, vooraanzicht 2

Prix

La Volvo C40 Recharge peut être commandée en ligne, tout comme la Polestar, et coûtera au moins 47 880 € (France : 44 950 €). Il faudra alors opter pour la version "Single Motor". Pour notre "Twin Motor", la prix se fixe à au moins 57 195 € (France : 54 700 €), mais elle vient également avec un équipement supérieur. Une pompe à chaleur, les sièges et le volant chauffants et une assistance à la conduite étendue sont inclus dans le prix. La XC40 Recharge reste toujours environ 1 500 € moins chère.

Volvo C40 Recharge Twin (2022) rijdend, achteraanzicht

Conclusion

Lancer une version coupé d'un SUV populaire est une décision intelligente et Volvo l'a très bien compris. Le fait que ce SUV-Coupé ne soit disponible qu'en motorisation purement électrique augmente ses chances de s'imposer sur le marché des flottes d’entreprises, où Volvo obtient de toute façon de bons résultats. Le C40 Recharge ne perd aucun aspect pratique par rapport au XC40 Recharge, et présente logiquement les mêmes points positifs et négatifs.

Volvo C40 Recharge Twin Engine (2022)

  • Moteur : électrique avant + arrière
  • Puissance : 408 ch (300 kW)
  • Couple : 660 Nm
  • Batterie : 78 kWh (brut)/75 kWh (net)
  • Transmission : Automatique (rapport fixe)
  • 0-100 km/h : 4,7 s
  • Vitesse maximale : 180 km/h (limitée)
  • Coffre : 413 l + 31 l/1 205 l
  • Consommation : 20,7-22,3 kWh/100 km (WLTP)
  • C02 : 0 g/km
  • Autonomie : 415-444 km (WLTP)
  • Prix : 57 195 € (France : 54 700 €)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

AS24 Volvo P8 Recharge 2021 banner

Volvo XC40 P8 Recharge : Polestar déguisée

Essais · Volvo
Volvo XC40 T5 Recharge review

Volvo XC40 T5 Recharge: peut mieux faire

Essais · Volvo
SUP00016

Volvo XC60 Polestar Engineered : Une autre idée du sport

Essais · Volvo
Afficher plus