Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

BMW iX

Avantages
  • Intégration électrique
  • Finition luxueuse
  • Confort de haut niveau
Inconvénients
  • Habitabilité moyenne
  • Détails ergonomiques (infodivertissement)
  • Prix

Le point culminant de l’électrification de BMW

Pionnier dans l’électrification avec les i3 et i8, BMW revient à la charge en 2021 avec le iX. Ce tout nouveau SUV 100% électrique est à la pointe de la technologie du groupe de Munich avec une grande batterie qui lui confère une autonomie maximale de 630 km.

Modèles alternatifs

Bonnes raisons

  • Le BMW iX est le troisième modèle 100 % électrique de BMW et bénéficie de l’expertise de la marque dans la matière.

  • Équipée soit d’une grande batterie de 71 kWh ou d’une très grande batterie de 105,2 kWh, le iX peut parcourir jusqu’à 630 km.

  • Le BMW iX se décline en trois variantes tous équipées de la transmission intégrale et qui fournissent des puissances allant de 326 à 619 ch.

  • Pionnier dans la gamme BMW, le iX est le premier à introduire le nouveau cockpit de la marque avec un double écran et le moins de boutons physiques possible.

  • Grâce à sa construction en partie en fibre de carbone, le BMW iX réussit à maintenir son poids ce qui l’aide à présenter une conduite dynamique avec un confort de haut niveau.

Toutes les données techniques importantes de BMW iX

Motorisations

Contrairement aux BMW iX3 et i4, le BMW iX repose sur une toute nouvelle plateforme. Une plateforme qui a été spécialement créée pour les véhicules électriques et qui lui permet d’accueillir une grande batterie. Comme la i3 bien avant lui, le iX intègre également beaucoup de fibre de carbone dans sa construction afin de contenir son surpoids.

La gamme de l’iX se compose de trois motorisations électriques. L’entrée de gamme, baptisée xDrive40, s’équipe de deux moteurs électriques (un sur chaque train) qui produisent ensemble 326 ch et 630 Nm de couple. Cette version d’accès s’équipe d’une batterie de 71,0 kWh (net) qui lui confère une autonomie variant de 372 à 425 km (WLTP). Cette dernière peut se brancher sur courant direct afin de charger rapidement à maximum 150 kW.

Juste au-dessus, on trouve le iX xDrive50. Comme toutes les versions du SUV électrique de Munich, il s’équipe de deux moteurs électriques afin d’offrir la transmission intégrale. Ici, ces deux moteurs produisent 523 ch et 765 Nm de couple. Cette version s’équipe également d’une plus grande batterie. D’une capacité de 105,2 kWh (net), elle offre au iX une autonomie officielle variant de 550 à 631 km (WLTP). Elle accepte la charge rapide à 195 kW.

Le haut de gamme est la version M Performance. L’ix M60 augmente la puissance totale de ses deux moteurs pendant quelques secondes pour offrir jusqu’à 619 ch et 1 015 Nm de couple. Les performances en sont évidemment accrues, avec la barre des 100 km/h désormais passée en seulement 3,8 secondes. La version M60 s’équipe de la grande batterie pour une autonomie maximale de 561 km (WLTP).

Dimensions

Le BMW iX n’a rien d’une petite bête. En fait, il pourrait même être qualifié de X5 de la gamme électrique. Ainsi, avec sa longueur de 4 953 mm, largeur de 1 967 mm et hauteur de 1 695 mm il se rapproche du SUV populaire de Munich. L’important ici, c’est son grand empattement de 3,0 mètres. Malgré toute la fibre de carbone utilisée dans sa construction, le BMW iX reste assez lourd à cause de sa batterie. Il tare sur la balance à 2 440 kg (xDrive40) ou 2 585 kg (xDrive50).

Bien que cette batterie fasse augmenter le poids, son placement intelligent permet de ne pas perturber l’espace de chargement arrière. Le volume du coffre du iX est donc généreux, offrant de 500 à 1 750 litres (banquette rabattue). C’est presque identique au X5, à quelques litres près. Cela étant, contrairement à beaucoup d’autres modèles électriques, BMW a choisi de ne pas laisser de placer pour un coffre sous le capot avant.

Variantes

Contrairement à ce que BMW nous a habitué, le catalogue de l’iX applique une politique légèrement différente avec une version d’entrée de gamme assez bien fournie et peu d’options. Au total, l’iX est disponible en trois versions différentes.

Tout commence par l’entrée de gamme qui est simplement baptisée « version de base ». Elle comprend déjà les feux LED, le hayon électrique, la pompe à chaleur, l’assistance au conducteur complète et le grand système d’infodivertissement avec le Curved Display.

Vient ensuite la variante simplement baptisée Kit Sport. Comme son nom l’indique elle équipe l’iX d’un kit carrosserie sportive, de jantes exclusives de 21 pouces et des freins sport à étriers peints en bleu.

La troisième variante est réservée à la version M Performance, et c’est d’ailleurs la seule version dans laquelle le iX M60 peut être commandé. Outre les modifications techniques, la M60 s’habille du kit carrosserie sportif et d’un équipement quasi complet y compris le train arrière directionnel.

Prix

Les prix catalogue du BMW iX commencent à 88 700 € pour l’entrée de gamme (xDrive40 base). La version au look sportif Kit Sport demande un supplément de 3 050 €. La variantes xDrive 50 commence quant à elle à 116 300 € tandis que la M60 sportive fait pousser la facture à 139 950 €. Au moment de la rédaction de cet article (été 2022), le marché de seconde main est encore trop jeune pour fournir les prix d’occasion du BMW iX.

En Flandre, le BMW iX bénéficie d’une exonération totale de toute taxe de roulage ou de mise en circulation, comme toutes les voitures électriques. En Wallonie et à Bruxelles, les voitures 100% électriques bénéficient d’un abattement de la taxe de mise en circulation à 61,50 €. La taxe de roulage est également la plus basse possible à 85,27 €. Pas d’éco-malus en Wallonie non plus.

Design extérieur et intérieur

Il faut le dire : le BMW iX présente un design qui l’empêche de passer inaperçu. Ce grand SUV électrique se fait remarquer par un style unique avec une série de touches exclusives à la gamme i de Munich.

Look BMW moderne

Le design extérieur du iX est frappant. Massif, le SUV électrique ne cherche pas vraiment la subtilité. À l’avant, malgré qu’il soit électrique, il présente une énorme version de la fameuse double calandre de BMW. Ici, elle sert principalement à cacher une série de capteurs et radars. Sur les flancs, on note les poignées de porte encastrées et une ligne de contraste qui suit la ligne de caisse.

Kit Sport

Histoire d’encore plus casser avec les codes, le iX ne présente pas non plus le « pli Hofmeister » sur la vitre de custode, comme les modèles d’antan. Des jantes taillant de 20 à 22 pouces prennent place dans les passages de roue. À l’arrière, le grand hayon englobe le tout, y compris les fins blocs optiques. Sur le Kit Sport, les boucliers avant et arrière présentent des formes plus agressives avec des passages d’air et une sortie de diffuseur.

Curved Display et cuir naturel

Dans l’habitacle, le iX rompt avec tous les codes de BMW. Tirant profit de la plateforme électrique, il offre un plancher plat et une console centrale flottante. Sur la basse planche de bord vient s’installer le nouveau double écran Curved Display. Cet ensemble embarque un écran de 12,3 pouces pour l’instrumentation et un autre de 14,9 pouces pour l’infodivertissement. Ce dernier sert à commander le dernier système (OS8) de la marque. On trouve aussi des éléments uniques au iX, comme le volant à deux branches et les commandes des sièges électriques (de série) sur les contre-portes. Les sièges lui sont également exclusifs et ils se recouvrent soit d’un similicuir granuleux, soit d’un ensemble de tissus et microfibres ou soit de cuir naturel.

Sécurité

Le BMW iX s’équipe de tous les systèmes de sécurités, passifs ou actifs. En plus de la foulée d’airbags frontaux et latéraux, le grand SUV électrique s’équipe de tous les équipements actifs et assistances au conducteur. Cela comprend le maintien de voie, la lecture de panneaux de signalisation, le freinage autonome d’urgence avec reconnaissance de piétons et cyclistes et le régulateur de vitesse adaptatif. L’équipement de série comprend également l’alarme Active Guard et Active Protection. Grâce à tout cela et à sa bonne résistance aux chocs, le BMW iX s’est vu attribuer les 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP en 2021.

Alternatives

Le BMW iX vient jouer dans la cour des grands SUV électriques luxueux. Il doit ainsi faire face à son plus grand ennemi : le Tesla Model X. On trouve également parmi ses concurrents les Mercedes EQS SUV et Audi e-tron.