Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Triumph Stag - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Triumph Stag

Triumph Stag : une anglaise mal-aimée à la personnalité insolite

Le Triumph Stag est conçu par British Leyland peu de temps après que le constructeur prenne possession de la marque Triumph. Sa volonté est claire : faire de ce véhicule une voiture à part et l'ériger au rang de symbole de l'histoire de l'entreprise. Il fait appel au designer attitré de Triumph pour que ce dernier lui conçoive un modèle à la hauteur de ses ambitions. La Triumph Stag se veut être un modèle de luxe : un cabriolet à quatre places qui doit concurrencer les Mercedes-Benz SL. Elle s'adresse en priorité à l'homme d'âge mûr américain ; tout le design de la voiture va dans ce sens : un habitacle confortable, des sièges rembourrés et un tableau de bord en bois. Elle est présentée pour la première fois en 1970. Le design de la première génération est pour le moins très éclectique et ne ressemble en rien aux prétentions initiales du designer. En effet, les dessins de Michelotti sont considérablement altérés par les modifications importantes effectuées pour répondre aux exigences de sécurité américaines. Certaines de ses lignes évoquent les Spitfire - notamment la poupe - tandis que l'avant s'inspire des Berlines 2000 et 2500 PI. L'esthétique de cette voiture ne trouve pas d'emblée son public. On lui reproche une élégance douteuse et un manque notable d'audace. C'est dans les années de commercialisation de la Stag que le groupe traverse la période la plus difficile de son histoire. Mal aimée, sa production et sa vente cessent en 1977. Ce n'est qu'après coup que ses qualités sont reconnues : son élégance à la british, ses équipements, sa performance et sa tenue de route. La popularité de la voiture est à son apogée en voiture d'occasion. L'histoire de cette dame, son âge et son esthétisme en font un vrai véhicule de collection. Une occasion extrêmement recherchée !

Un design original et éclectique

Deux modèles de la Triumph Stag sont tour à tour commercialisés. La Triumph Stage MK1, pour commencer. Elle est produite à 25 877 exemplaires dont 245 unités pour la France. Équipée d'une culasse en aluminium ainsi que d'une boîte automatique Borg-Warner à 3 rapports ou 4 vitesses synchronisées, cette voiture ne peut dépasser les 190 km/h. Elle se distingue par son arceau sous forme de T, une poupe qui évoque la Spitfire et une face qui s'inspire des Berlines 2000 et 2500 PI. Le logo Stag est appliqué sur fond gris. Les voitures d'occasion Triumph Stag sont équipées d'un tableau de bord en vrai bois ce qui offre une vraie image de luxe. La Triumph Stag MK2 se distingue de la première par son logo Stag sur fond noir. Le pare-brise est en verre feuilleté. D'autre part, ce modèle se veut plus moderne avec ses deux sorties d'échappement chromées et sa bande stylisée sur ses faces latérales. Enfin, ses bas de caisse ainsi que son panneau de coffre sont noir satiné. Afin d'alléger l'esthétisme global, le volant dispose d'un plus petit diamètre et est orné d'un gainage en cuir.

Une anglaise aux ambitions certaines

D'abord conçue en cabriolet puis en coupé, la Triumph Stag est équipée de six cylindres et se distingue par son moteur V8 de 3 litres. Tout en aluminium, il représente une réelle innovation pour l'époque. Cette cylindrée de 2 997 cm³ est dotée d'une puissance de 147 chevaux. Le moteur V8 est conçu pour véhiculer une image haut de gamme et novatrice. On retrouve encore de nos jours le même bloc monté et ce, notamment dans les Range Rover V8. Cette voiture d'occasion, en plus de profiter de son image haut de gamme, jouit d'une grande fiabilité concernant sa motorisation. Elle se distingue également par le confort qu'elle offre à ses utilisateurs. En effet, ses fauteuils rembourrés garantissent une excellente assise. Cette voiture à l'allure très seventies n'a pas connu le succès escompté, ce qui en fait une pièce très rare aujourd'hui. Les fans de James Bond aimeront l'acquérir puisqu'on retrouve la Stag dans quelques scènes du film "Les diamants sont éternels".