Rapport: McLaren 720S Spider – L'impossible est donc possible

McLaren vient de nous surprendre en présentant la version Spider de sa prodigieuse 720S. Lors de la présentation de cette dernière, on nous avait pourtant dit que ça n'arriverait pas.

Les équipes du constructeur nous avait en effet affirmé qu'en raison de sa nouvelle coque en carbone, une déclinaison cabrio était techniquement impossible. Mais ça, c'était il y a deux ans et apparemment, les ingénieurs ont trouvé la solution, sans même devoir ajouter des renforts structurels.

Carbone ou verre

La 720S Spider est donc plus légère que le coupé? Non bien sûr, car le toit escamotable et le mécanisme d'ouverture ajoutent 49 kg à la voiture. Mais avec un poids total de 1.332 kilos, la McLaren 720S Spider reste la supercar la plus légère de sa catégorie.

Le toit d'un seul morceau s'escamote en 11 secondes à peine. Il est composé d'une plaque de carbone mais en option, le client peut sélectionner un toit transparent sur un encadrement de carbone. Le verre est électrochromatique, ce qui signifie qu'il passe d'une teinte sombre à la transparence totale d'une pression sur un bouton.

Performances préservées

Malgré les quelques kilos supplémentaire, la 720S Spider est tout aussi explosive que sa sœur coupé. Le 0

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus