Rapport: Skoda Karoq – Petit Kodiaq

La Skoda Kodiaq aura bientôt un petit frère et il s'appellera Karoq. Sa taille sera comparable à celle d'un VW Tiguan et avec lui, le Yeti a enfin un remplaçant.

Le Karoq devrait être très comparable au Seat Ateca, le déjà très populaire SUV compact de la fille espagnole de VW. Puisqu'il semble bien qu'une concession ne contienne jamais assez de SUV, la banque d'organes du VW Tiguan va une nouvelle fois être mise à contribution, cette fois au profit de Skoda.

Taille intermédiaire

Le Kodiaq est lui aussi basé sur le Tiguan, mais est sensiblement plus grand. Le Karoq mesurera 4,38 m de long pour 1,84 m de large et 1,60 m de haut. Il est donc 10 cm plus court que le Tiguan, mais aussi un peu plus long que l'Ateca. Une taille intermédiaire en somme, mais quand on voit la popularité des SUV compacts en ce moment, on se dit qu'il y a bien du potentiel chez Skoda aussi, surtout si le constructeur se ménage un solide argument en forme de prix compétitif.

Comme il est de tradition chez Skoda, le Karoq met en avant ses côtés pratiques, notamment un coffre qui peut recevoir 521 litres de bagages en configuration normale, et jusqu'à 1.630 litres banquette rabattue. Des volumes déjà assez inhabituels et ce qui l'est encore plus, c'est que la banquette est amovible et qu'on peut alors disposer de 1.810 litres !

Voiture et flèche

Skoda prévoit de proposer un vaste choix de motorisations, avec des essence et diesel de 1.0, 1.5, 1.6 et 2.0 litres, pour des puissances de 115 à 190 ch. Seul le 2.0 TDI 190 ch pourra disposer de la transmission intégrale, ce qui permettra au Karoq de tracter jusqu'à 2 tonnes. Le contenu technologique est assez impressionnant, avec entre-autres encore plus de connectivité internet et Smartphone grâce à Apple Car Play et Android Auto. Les phares LED seront en série dès le niveau de finition Ambition.

Que peut-on ajouter? Que Skoda nous le montrera pour la première fois sans camouflage le 18 mai prochain, et qu'il sera sur les routes juste après l'été. Ah oui, et aussi que comme le Kodiaq, il tire son nom de la langue du peuple Inuit d'Alaska. Karoq serait ainsi la contraction des mots "voiture" et "flèche". Venant d'une marque de voiture dont le symbole est une flèche, ça se tient.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

VW T-Roc Cabrio : Banc solaire sur pilotis

Actualité auto

Audi e-tron 50 quattro: modèle de base.

Actualité auto

Renault Espace F1 : Essayez donc de suivre papa…

Actualité auto
Afficher plus