Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

BMW 320e Touring : une question de moyens (2021)

Avec la 320e, BMW ajoute une hybride rechargeable en dessous de la 330e, avec moins de puissance mais aussi un prix plus bas. Le choix de la logique ?

Les professionnels qui désirent rester au volant d'une Série 3 durant les prochaines années devront opter pour la version hybride rechargeable. BMW répond ainsi à la demande temporaire en ajoutant une variante positionnée juste en dessous de la 330e actuelle, baptisée simplement 320e. Parviendra-t-elle à convaincre en version Touring ?

"À la 318d"

Avec la nouvelle Série 3 Touring, BMW compte déjà dans ses rangs une voiture qui peut se targuer d'avoir un beau design, un châssis fantastique et plus de gadgets qu'un smartphone. Il est donc logique que BMW souhaite que la Série 3 reste pertinente dans les années à venir. C'est la raison pour laquelle la marque n'a pas pu s'affranchir d'une motorisation hybride rechargeable.

BMW 320e review rijtest essai

La 330e est déjà au catalogue depuis un certain temps. Celle-ci combine un puissant 4-cylindres essence de 2,0 litres de 184 ch (300 Nm) avec un moteur électrique de 113 ch (265 Nm) et une batterie de 12 kWh. Cela permet d'obtenir une puissance de 292 ch et un couple de 420 Nm. Mais maintenant, il y a aussi la 320e. Cette version utilise exactement les mêmes moteurs et la même batterie, mais le logiciel de gestion est différent. Ainsi, la puissance du moteur à essence tombe à 163 ch, le moteur électrique et la batterie restent identiques et la puissance du système est limitée à 204 ch et 350 Nm de couple.

Pour le CO2 ?

On pourrait penser que l'existence de la 320e a une raison liée au CO2. Là aussi, les choses deviennent un peu vagues. En effet, en jetant un coup d'œil à la fiche technique, on découvre que la 330e Touring émet en moyenne 31 g/km de CO2. Et la 320e ? 33 g/km ! Allez comprendre. Bon, ok, donc la 320e devrait dès lors coûter beaucoup moins que la 330e ? Avec une différence de prix d'environ 3 000 euros pour la Touring, c'est aussi est relatif, car la 320e Touring est tout de même facturée à 50 800 euros. En bref, la 320e élargit le budget d'options d'environ 3 000 euros, ce qui laisse juste assez d'argent pour la couleur métallisée et un intérieur en cuir.

BMW 320e review rijtest essai

Allons, on est un peu durs avec cette 320e Touring. Parce que si on y met le prix c'est une voiture extrêmement agréable à conduire. De plus, la politique d'options de BMW semble avoir été quelque peu freinée ces derniers temps. Parce qu'il ne faut débourser ne serait-ce que 7 000 euros pour obtenir une auto pratiquement complète ! Le fait qu'une Série 3 fiscalement intéressante coûte aujourd'hui près de 60 000 euros est bien sûr une autre discussion. La concurrence ne fait pas mieux. Même chez Peugeot, il faut payer 50 000 euros pour une 508 SW PHEV.

Muselée

Assez parlé du prix, comment se comporte cette 330e muselée sur la route ? On aimerait pouvoir vous dire que la différence de puissance ne se fait pas sentir, mais ce serait mentir. La 320e Touring démarre en douceur, mais dès qu'elle prend de la vitesse, elle s'essouffle rapidement. Surtout sur l'autoroute, il y a peu de surplus dans la chaîne cinématique. Il faut l'admettre, c'est un peu en contradiction avec l'image "Freude am fahren" de BMW, n'est-ce pas ?

BMW 320e review rijtest essai

Avec un 0 à 100 km/h de 7,9 secondes, elle est aussi sensiblement plus lente que la 330e, qui parvient à atteindre le cap des 100 km/h en seulement 5,9 secondes. Quoi qu'il en soit, sur les routes régionales et en milieu urbain, la 320e remplit parfaitement son rôle. La nouvelle génération de Série 3 a trouvé un équilibre impressionnant entre confort et sportivité en matière de suspension. Encore une fois : il est ennuyeux que le système de transmission ne puisse pas jouer le jeu de la sportivité.

Autonomie relative

Ne vous inquiétez pas, nous n'avons pas oublié qu'il s'agit d'une plug-in hybride ! Bien que BMW annonce une autonomie électrique de plus de 50 km, lors de notre semaine d'essai, nous n'avons souvent pas dépassé les 35 km. Quand on sait que le Belge moyen parcourt 40 km par jour...eh bien, il faudra ainsi sucer un peu d'essence. Bien que tout cela dépende du profil de chaque conducteur, bien évidemment.

BMW 320e review rijtest essai

En mode électrique, la 320e est silencieuse et confortable. Cependant, le moteur électrique de 113 ch n'est souvent pas assez puissant pour mettre en mouvement la Touring de 1,8 tonne, si bien que le moteur à combustion ne tarde pas à rejoindre la mêlée. Ce n'est pas mauvais en soi, mais cela rend presque impossible la conduite purement électrique. En termes de consommation, nous sommes restés bien en dessous de la barre des 4,5 l/100 km. La batterie de 12 kWh peut être chargée à une vitesse maximale de 3,7 kW.

Verdict

La génération actuelle de la Série 3 se prouve être un excellent produit. Mais dans sa version hybride fiscalement avantageuse, la 320e a des manquements sur beaucoup de terrains. D'autant plus que la différence de prix avec la 330e plus puissante reste négligeable. Pour les professionnels, c'est donc 330e sur toute la ligne !

BMW 320e review rijtest essai

Pro

Points forts

  • Merveilleux châssis
  • Routière confortable
  • Intérieur agréable
Contra

Points faibles

  • Groupe motopropulseur castré
  • Coffre rétréci
  • Petite batterie et autonomie limitée

BMW 320e Touring

  • Moteur : 4-cylindres 2,0 litres + moteur électrique
  • Puissance : 204 ch
  • Couple : 300 Nm
  • Transmission : automatique, 8 rapports
  • 0-100 km/h : 7,9 secondes
  • Vitesse maximale : 220 km/h
  • Coffre : 410/ 1 420 litres
  • Autonomie électrique : 50 km
  • Consommation : 4,5 l/100 km (mesurée)
  • CO2 : 33 g/km (WLTP)
  • Prix : 50 800 €

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

BMW X5 M Competition : casse-code

Essais · BMW

BMW X2 xDrive25e : écologie d'échelle

Essais · BMW

BMW X6 M Competition : détaché

Essais · BMW
Afficher plus