Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Hyundai Ioniq Plug-in Hybrid : en toute logique

Avec ses quelques retouches de maquillage et sa technologie embarquée étoffée, la Hyundai Ioniq se remet au goût du jour. En version Plug-in, elle combine parfaitement la conduite électrique et hybride.

Bien que vous n'ayez certainement jamais croisé une Hyundai Ioniq sur nos routes Belges, sachez que la popularité du modèle n'est pourtant pas à remettre en question. Depuis son lancement en 2016, Hyundai en a écoulé plus de 60 000 unités à travers le monde. Plus impressionnant encore, elle reste la première voiture au monde à se dévoiler en trois motorisations alternatives : 100% électrique, hybride ou, comme dans notre cas, hybride rechargeable.

Technologie novatrice…en 2016!

Il y a 4 ans, cette Ioniq arrivait dans plusieurs marchés encore embryonnaires. Certes, l'hybride était bien connu grâce aux avancées de Toyota dans le secteur, mais l'électrique "abordable" et l'hybride rechargeable ne connaissaient pas la popularité qu'ils rencontrent aujourd'hui.

new-hyundai-ioniq-plug-in-19

Lorsqu'il fut présenté, ce modèle plug-in s'équipait d'un 4-cylindres essence au cycle Atkinson de 1,6 litre produisant 105 ch. Assisté d'un moteur électrique de 44 kW logé dans une boîte à double embrayage à 6 rapports, l'ensemble fournissait 141 ch et 265 Nm de couple. Quatre ans plus tard…c'est la même chanson! Alors que la concurrence – premium ou non – a eu le temps de travailler sur sa riposte.

Quelques touches de maquillage

La mise à jour de cette Ioniq est ici principalement visuelle. Les modèles Hybrid et Plug-in Hybrid bénéficient d'une nouvelle calandre en nid-d'abeilles aux ouïes actives ainsi que d'une nouvelle signature visuelle. Outre de nouveaux feux à LED à l'arrière, cette Sud-Coréenne n'évolue pas.

new-hyundai-ioniq-plug-in-06

Dans l'habitacle pourtant, les évolutions sautent aux yeux. C'est simple : toute la partie supérieure du tableau de bord se voit modifiée. L'instrumentation est désormais numérique et le système d'infodivertissement fait usage d'un grand écran de 10,25" placé façon tablette sur la planche de bord. Juste en dessous, les commandes de climatisation s'intègrent dans un ensemble à touches tactiles. Autant dire qu'on a vu mieux en terme de facilité d'utilisation…

Logique hybride idéale

Malgré nos critiques par rapport à l'évolution plutôt timide, le conservatisme de Hyundai a pourtant du bon. Surtout au niveau de la motorisation! Certes, les Sud-Coréens ont décidé de conserver une batterie relativement petite de 8,9 kWh, mais l'efficacité de la chaine hybride est telle que la Ioniq avance toujours une autonomie électrique de 58 km (WLTP).

new-hyundai-ioniq-plug-in-11

Mieux encore : contrairement aux autres plug-in qui se transforment en motorisations essence pures une fois que la batterie est vide, cette Ioniq reste une hybride dans l'âme. Ainsi, après quelques 40 kilomètres réels en conduite électrique, la batterie conserve 15% de charge afin de continuer d'assister le moteur essence, peu importe la longueur du parcours. Cette caractéristique lui permet de présenter des chiffres de consommation contenus, même lorsqu'elle n'est pas chargée. C'est chose rare chez les hybrides rechargeables!

1,6 l/100 km

Après un parcours de 160 km commencé à batterie pleine, cette Hyundai Ioniq Plug-in Hybrid nous impressionne. Bien qu'elle n'ait effectué que 41 km à l'électricité pure, la consommation moyenne que nous voyons affichée est de 1,6 l/100 km. Cela étant, en contrepartie de cette soif en sans plomb microscopique, il faudra s'habituer à une auto au châssis plutôt mollasson et à l'isolation phonique peu travaillée. Décidément, on ne peut pas tout avoir…

New Hyundai IONIQ Plug-in Interior 1 1610

Verdict

L'évolution de cette Hyundai Ioniq Plug-in Hybrid ne casse pas trois pattes à un canard mais la Sud-Coréenne conserve son atout principal : sa motorisation hybride rechargeable à la consommation remarquablement contenue. Qu'on la charge…ou pas!

Hyundai Ioniq Plug-in Hybrid
Moteur 4-cylindres essence, 1,6 litre + moteur électrique
Puissance 141 ch
Couple 265 Nm
Batterie 8,9 kWh
0-100 km/h 10,6 secs
Pointe 178 km/h
Consommation 1,1 l/100 km (NEDC 2.0)
CO2 26 g/km (NEDC 2.0)
Prix de 36.749 €

new-hyundai-ioniq-plug-in-08

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Hyundai Kona Electric 64kWh – Un ange en enfer

Essais · Hyundai

Test: Hyundai i30 N-Line – L'i30 avec une pointe de poivre

Essais · Comparer les essais

Test: Hyundai i40 2019 – Encore plus recommandable

Essais · Hyundai
Afficher plus