Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Maserati Levante Trofeo : Les Italiens font toujours mieux

C'est une Maserati qui n'aurait jamais dû voir le jour. Mais les ingénieurs ont réussi à convaincre les comptables. Ainsi, le Levante Trofeo s'équipe d'un V8 de 3,8 litres de chez Ferrari développant 580 chevaux.

La marque Italienne Maserati est dans un cul-de-sac. Avec les offensives de nouveaux modèles de chez Aston Martin, Ferrari et Bentley, les acheteurs fortunés lui ont tourné le dos. Maserati est devenu le vilain petit canard. Pourtant, le Levante Trofeo est un véritable diamant, caché sous le plumage.

Persuasion

Croyez-nous, nous aussi, on a du mal à dire cela d'un SUV. Pourtant, ce Levante Trofeo est plus unique qu'un Audi RS Q8, un Bentley Bentayga, un Lamborghini Urus et un Porsche Cayenne Turbo réunies. En commençant par l'histoire de ce Trofep. Ce paquebot terrestre équipé d'un V8…n'aurait jamais dû voir le jour!

Maserati Levante Trofeo 2020

L'histoire raconte que, lors du développement du Levante, les ingénieurs ont équipé une mule d'essai avec V8 afin de pouvoir repousser les limites du châssis. Il faut savoir que, à l'époque, l'intention n'était de lancer la Levante qu'avec des moteurs V6 essence et diesel - à la demande du service comptabilité de Maserati. Mais, tout cela n'est pas très Italiens. Au final, les ingénieurs ont eu assez de force que pour convaincre Ferrari de développer un V8 biturbo de 3,8 litres pour le Levante. Ca semble bestial, non?

Ferrari peut le faire

Cela semble littéralement bestial! Car le V8 qui équipe de Trofeo est un vrai bijou auditif! Ses principaux concurrents - énumérés ci-dessus – s'appuient tous sur le même V8 de 4 litres du groupe Volkswagen. Ce n'est pas un mauvais bloc, mais Ferrari offre tout de même plus d'émotion.

Maserati Levante Trofeo 2020

En secret, on peut donc le considérer comme un SUV Ferrari, enfin jusqu'à ce que la marque au cheval cabré sorte le sien. Avec 580 ch et 730 Nm de couple, il n'y a aucun doute : ce Levante Trofeo n'est pas un escargot. Bien qu'il semble préférer pavaner plutôt que d'attaquer une route sinueuse. En ce sens, il a un aspect très américain, souligné par les aérations du capot "à la Jeep Trackhawk" et la consommation de carburant qui se rapproche doucement des 15 à 17 l/100 km. Le groupe Fiat Chrysler Automobiles aurait-il quelque chose à avoir là dedans?

La passion italienne

Le Levante Trofeo - même en tant que SUV - est donc un morceau de passion italienne. Il faut le prendre avec amour. Pensez à l'emplacement parfois étrange des boutons, au système d'info-divertissement qui n'aurait pas l'air déplacé dans une Nissan d'il y a dix ans et à la maniabilité plutôt inconstante. Il faut savoir que Maserati veut que toutes ses voitures soient des propulsions. C'est pourquoi ce Levante ne semble envoyer de la puissance aux roues avant que quand l'arrière glisse.

Maserati Levante Trofeo 2020

En d'autres termes: il vaut mieux avoir bu sa première tasse d'espresso avant de décider de sortir avec ce Levante Trofeo. Une chose à laquelle les SUV à quatre roues motrices principalement conçus pour la sécurité ne nous ont pas habitués. Certains qualifient cela de dangereux, nous, on appelle ça le charme italien.

GTS, s'il vous plaît

Combien coûte un morceau de charme italien? Le Trofeo Levante commence à un peu moins de 160 000 euros. Il se situe donc bien entre le Porsche Cayenne Turbo et le Cayenne Turbo S E-Hybrid, tant en terme de prix que de puissance. Cependant, si vous passez par la case option, un tel Cayenne atteindra facilement les 200 000 euros. Ce Trofeo a déjà du mal à dépasser les 170 000 euros.

Maserati Levante Trofeo 2020

Plus encore, il y a aussi le Levante GTS. Avec le même délicieux V8 réduit à 530 ch et un prix de départ d'un peu plus abordable de 139 000 euros. En toute conscience, cette version nous semble être la bonne. Cependant, il y a encore un loup dans la bergerie : l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio ne coûte que 90 000 €. En sus, il s'équipe d'un V6 biturbo développé par Ferrari et bénéficie d'autant de flair que ce Maserati. Ok, peut-être un peu moins…

Conclusion

"Les voitures modernes manquent d'émotion, monsieur". C'est exact! Du moins, quand on frappe à la porte des Allemands. Heureusement, les Italiens savent encore nous donner la chair de poule, même avec un SUV. Ce Levante Trofeo est un sacré mélange de performances et d'émotions. Sa valeur résiduelle et sa soif élevée en carburant ne sont que quelques-uns des éléments à prendre en compte

Maserati Levante Trofeo 2020

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Maserati GranTurismo & GranCabrio – Plaisir à l’ancienne…

Essais · Maserati

Test: Maserati Quattroporte S Q4 – Balade... à très haute vitesse !

Essais · Maserati

Test: Maserati Quattroporte diesel – Magique, même en diesel

Essais · Maserati
Afficher plus