Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Renault Kangoo : l'ami indispensable des familles

Après pas moins de quatorze ans, le Renault Kangoo revient enfin dans de nouveaux habits. La troisième génération de ce ludospace s'avère toujours être un ami indispensable pour les familles.

Le ludospace : on ne peut pas le casser. Populaire au tournant du millénaire, il a été écarté dix ans plus tard au profit des SUV et des crossovers, mais il est toujours présent aujourd'hui. Il y a quelques années, le Citroën Berlingo a été renouvelé, et plus récemment le Volkswagen Caddy a reçu une mise à jour complète après pas moins de dix-sept ans. C'est maintenant le tour du Renault Kangoo. Après quatorze ans d'existence, sa troisième génération est prête.

AS24 Renault Kangoo 2021 statisch voor

Modernisation

Bonne nouvelle pour l'ami des familles français, puisqu'il passe sur la plateforme CMF de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et partage ses fondations avec la Mégane, le Kadjar, et ces autres familiales françaises que sont le Scénic et l'Espace. Cela lui confère de nombreux avantages : nouvelles aides à la conduite, moteurs modernes et nouvelles dimensions. Et ça se voit : le Kangoo numéro 3 taille à 4,49 mètres de long, 1,92 mètre de large et 1,84 mètre de haut - sans barres de toit.

Oui, le Kangoo est devenu une voiture robuste. Il affiche fièrement le style moderne de la maison Renault : signature lumineuse en forme de C à l'avant et à l'arrière, touches d'aluminium et de noir, etc. Parmi les autres caractéristiques notables, citons le grand porte-à-faux avant et le capot haut, les barres de toit transformables en galerie et le grand hayon. Ce dernier peut être remplacé par un ensemble de portes asymétriques à ouverture latérale.

AS24 Renault Kangoo 2021 statisch achter

Intérieur adapté aux enfants

En ce qui concerne l'ouverture des portes, les passagers arrière disposent toujours de pratiques portes coulissantes, tandis que les portes avant s'ouvrent à pas moins de 90 degrés. Elles donnent accès à un poste de conduite avec une position assise relativement haute et droite, mais avec une excellente visibilité panoramique grâce aux grandes sections vitrées. Le tableau de bord lui-même met en avant le système d'infodivertissement Easy Link de 8 pouces, qui pourra être complété par un tableau de bord numérique de 7 pouces à partir de la fin de cette année.

L'impression générale de qualité est bonne : pas de finition rudimentaire comme dans une camionnette, mais un agréable mélange de matériaux. Certes, il ne recule pas toujours devant l'usage de plastiques durs, notamment lorsqu'on recule d'une rangée de sièges. Là, le caractère utilitaire du Kangoo ressort plus clairement. Mais encore une fois : avec de jeunes enfants sur la banquette arrière, il n'y a pas besoin de cuir ou d'alcantara. Toujours composée de trois sièges, elle de taille normale avec un espace suffisant pour les jambes et la tête. Curieusement, seuls les sièges extérieurs sont équipés de fixations Isofix, tout comme le siège passager avant.

AS24 Renault Kangoo 2021 interieur

Moteurs

Encore des points positifs au niveau du coffre. Le Kangoo offre déjà un volume de 775 litres tous sièges en place, mais rabattez les sièges arrière en deux parties inégales - formant ainsi un plancher de chargement plat très pratique - et repliez le siège du passager avant en deux, et vous obtenez 3 500 litres ! Et puis il y a les autres rangements, comme dans le Scénic, un tiroir se trouve en lieu et place d'une boîte à gants, et un compartiment de rangement au-dessus de la tête des passagers avant.

Côté moteur, Renault limite le choix à un moteur essence et un diesel, dans différents niveaux de puissance. L'essence est le 1.3 TCe de 100 ou 130 ch. Il est équipé de série d'une boîte manuelle à six vitesses, tandis que la version la plus puissante peut également être associée à une transmission à double embrayage EDC à sept vitesses. Le bloc diesel est le 1.5 Blue dCi avec 75, 95 ou 115 ch. La version de base n'est disponible qu'avec une boîte manuelle à six vitesses, tandis que les deux autres versions peuvent également être équipées de la boîte EDC. À terme, l'inévitable version électrique s'ajoutera à la gamme.

AS24 Renault Kangoo 2021 koffer

Groupement familial

Nous avons effectué notre essai avec la version essence la plus puissante, le 1.3 TCe de 130 ch, en combinaison avec la boîte manuelle à six rapports. Ce moteur va comme un gant à ce Kangoo : silencieux et discret, il tire le meilleur parti de ses 240 Nm. Avec un 0 à 100 km/h en 12,8 secondes, le Français est sur le papier loin d'être un athlète, en pratique il s'en sort très bien dans toutes les situations.

Le caractère van du Kangoo a été considérablement réduit dans cette troisième génération, et cela se remarque. Ce n'est que sur l'autoroute qu'on remarque un peu plus de bruits aérodynamiques, mais sinon l'isolation sonore est bonne. La suspension sait également ce qu'elle doit faire : elle est suffisamment souple mais garde la carrosserie sous contrôle. Ce n'est que sur les grosses compressions comme les dos d'âne qu'on trouve la petite bête.

AS24 Renault Kangoo 2021 rijdend voor

Prix

Pour l'instant, Renault ne met que deux versions du Kangoo au catalogue : Edition One et Intens. La première réduit le prix à 22 625 euros (Blue dCi 75) mais maintient un équipement de série plutôt limité. L'Intens débute à 25 770 euros (TCe 100) et est déjà plus richement équipée. En regardant chez la concurrence, le Volkswagen Caddy démarre à partir de 24 320 € et le Citroën Berlingo à partir de 22 950 €.

AS24 Renault Kangoo 2021 rijdend achter

Conclusion

Après des années, le Renault Kangoo a enfin été complètement redessiné, et cela lui plaît visiblement. Il dispose d'un nouveau système d'infodivertissement, de moteurs et d'aides à la conduite modernes, mais il n'oublie pas pour autant ses atouts pratiques. L'apparence de cet ami des familles est peut-être moins excitante ou sportive que celle d'un SUV, mais tout comme ses concurrents, le Kangoo a certainement le droit d'exister dans le paysage automobile actuel.

Pro

Points forts

  • Technologie rafraîchie
  • Espace intérieur imbattable
  • Plancher de chargement plat
Contra

Points faibles

  • Grandes dimensions
  • Quelques détails de finition
  • Pas d'Isofix au siège central

Renault Kangoo Intens TCe 130 (2021)

  • Moteur : 1.3 litre 4-cylindres, essence
  • Puissance : 130 ch
  • Couple : 240 Nm
  • Transmission : 6 rapports, manuelle
  • 0-100 km/h : 12,8 s
  • Vitesse maximale : 183 km/h
  • Capacité du coffre : 775 l
  • Consommation : 6,7-6,9 l/100 km (WLTP)
  • CO2 : 152-156 g/km (WLTP)
  • Prix : 27 100 €

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Renault Mégane E-Tech Electric : concurrente redoutable

Essais · Renault

Renault Arkana : pour le grand public ?

Essais · Renault

Renault Twingo Electric : experte en savoir-faire

Essais · Renault
Afficher plus