VW T-Roc R : C'est donc possible…

Nous étions prêts à prononcer la sentence : le "Sport" des lettres SUV n'a jamais été à sa place, et ce sera pareil pour le VW T-Roc R. Mais nous avons dû ravaler nos certitudes. Récit d'une découverte enthousiasmante.

"A part avec la Golf, le badge R a toujours connu une carrière décousue. Il y a eu une Scirocco R, puis une Passat R… Dorénavant, nous allons lui offrir une présence plus régulière. Il y aura davantage de modèles R dans la gamme VW, et le T-Roc est le premier", dit Jost Capito, directeur de la division R de Volkswagen.

T-Roc-R HM-021

Echappement en titane

Le T-Roc R n'a pas vocation à être une sportive pur-sang. Capito explique : "Le T-Roc R est surtout fait pour offrir un maximum de fun sur les petites routes de campagne. Et il doit bien sûr rester pratique." Comme sur la Golf, on voit donc apparaître sur le T-Roc un kit carrosserie assez discret, qui arbore d'ailleurs encore l'ancien logo R, le nouveau n'étant attendu que l'année prochaine. Pour une meilleure tenue de route, le véhicule est abaissé de 2 cm, et le spoiler de toit a été un peu allongé, au profit de la stabilité à haute vitesse. Le visage du T-Roc R se veut plus assertif, avec des feux de jour placés verticalement et des phares full LED. A l'arrière, il reçoit un diffuseur et celui qui le désire peut ajouter un double échappement en titane, signé Akrapovic. Le tableau de bord digital est celui de la Golf R, et propose donc aux amateurs de sportivité des menus spécifiques, comme un chrono, un G-mètre, etc.

T-Roc-R HM-002

4Motion

Comme chaque VW estampillée R, le T-Roc reçoit la transmission intégrale, et il faut bien ça pour envoyer dans le sol les 300 ch et 400 Nm que délivre le 2.0 litres turbo. Les suspensions de série sont classiques, mais la liste d'options comprend les suspensions adaptatives réglables DCC. Notre véhicule d'essai en disposait, ainsi que de tous les accessoires sympas, y compris les jantes 19'' et le fameux échappement en titane.

T-Roc-R HM-008

Vous le savez, nous ne sommes pas de grands amateurs de SUV, et encore moins de ceux qui tentent de se faire passer pour des sportifs. En général, c'est un poids trop élevé qui fait office de rappel à la réalité, dès qu'arrive le premier freinage avant le premier virage. Mais ici, c'est différent. Pour commencer, le T-Roc R joue un jeu très subtil. Par exemple, même avec l'échappement Akrapovic et en mode sport, il n'est jamais exagérément bruyant. Il est présent, mais pas théâtral.

T-Roc-R HM-027

Des centaines de virages, autant de pièges

Par ailleurs, il reste très confortable, et aussi très stable. VW a en effet opté pour des pneus à flancs assez larges, ce qui les rend suffisamment conciliants sur une mauvaise route. En même temps, avec des pneus de 235/40, le T-Roc R dispose de bien assez de gomme pour assurer le grip dans les virages. Le poids – 1.575 kg – s'avère peu handicapant et comme l'assiette est plus basse, la stabilité en courbe est assurée. Des courbes, il y en avait beaucoup sur notre parcours d'essai, tapissés de feuilles mortes humides, de boue et de cailloux. Il y a des jours comme ça… Et nous avons – à nouveau – appris que dans pareille situation, la transmission 4Motion exige une autre conduite. Le système fonctionne en effet principalement comme une transmission avant, qui n'engage les routes arrière que quand les roues avant perdent en adhérence. Le fonctionnement est plus rapide et plus brutal sur le T-Roc R, mais il faut tout de même remettre du gaz sans hésiter dès qu'on perçoit le début de glissade. L'engin fait alors montre d'une efficacité impressionnante. On ne dira pas qu'il est joueur, mais il passe les virages bien plus vite qu'on l'imagine.

T-Roc-R HM-252

Sous-estimé

Il se pourrait bien que la concurrence sous-estime lourdement ce T-Roc R. Car il n'est pas rapide qu'en ligne droite (0-100 en 4,8 secondes), il est aussi particulièrement compétant sur un tracé sinueux. Signalons au passage que nous avons relevé une moyenne de 11,7 l/100 km, ce qui, vue la nature du parcours et de notre style de conduite, est plutôt bien.

Le VW T-Roc R est facturé 42.250€, et sera livrable dès la mi-novembre.

T-Roc-R HM-047

VW T-Roc R
Moteur 4 cyl. turbo, essence, 1.984 cc
Puissance 300 ch de 5.300 à 6.500 t/min
Couple 400 Nm de 2.000 à 5.200 t/min
0-100 km/h 4,8 sec
Pointe 250 km/h
Consommation (WLTP) 8,4 l/100 km
Moyenne de l'essai 11,7 l/100 km
CO2 (WLTP) 192 g/km
Prix 42.250€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: VW Touareg – Le coup de l'Arteon

Essais · Volkswagen

Test: Volkswagen e-Golf – Déplacement du problème

Essais · Volkswagen

Test: Volkswagen Tiguan Allspace – Mais que lui manque-t-il maintenant ?

Essais · Volkswagen
Afficher plus