Alfa Romeo 8C - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Alfa Romeo 8C

Alfa Romeo 8C

Retour sur la singulière Alfa Romeo et son modèle de type coupé sport 8C, qui se décline elle-même en deux modèles. La 8C Competizione et la 8C Spider proposent un cocktail gagnant, qui mêle avec brio la durabilité, la performance et une certaine idée du luxe à l'italienne. La firme italienne ALFA est créée en juin 1910 et son siège est installé à Milan. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

Alfa Romeo : un retour progressif vers des modèles de prestige

Alors que ses débuts sont difficiles, l'entreprise se tournera bien vite vers la création et la commercialisation de modèles sportifs, de plus en plus haut de gamme. Après quelques décennies discrètes et plus ternes, notamment après le rachat par Fiat en 1986, la firme redore de façon remarquable son blason avec de nouvelles lignes, beaucoup plus audacieuses et sportives : la MiTo, la TZ3 Stradale, la Brera, et la petite dernière, la Giuletta, constituent autant de projets ambitieux qui annoncent l'aventure de la 8C. Alfa renoue ainsi avec ses premières amours : le frisson du circuit, de la compétition, de la puissance et de la réussite. Avec ses modèles élus « voiture de l'année » (dont l'Alfa 147 en 2001), d'autres entièrement destinés à la course (la 156 GTA, les coupés GTV), Alfa offre désormais une gamme de voiture de luxe accessibles pour un quotidien changé.

Alfa Romeo 8C : deux modèles jumeaux

Les deux modèles 8C partagent ce point commun indissociable d'être des coupés sport de collection, qui trouvent leur origine dans le modèle 6C 2500 Competizione du côté du moteur (avec un V8, parfait pour les compétitions), tout en gardant l'esprit de la Stradale du côté du design général, qui rappelle la Tipo 33 des années 1960-1970, elle-même habituée à parcourir les circuits de l'époque. Les deux 8C, Competizione et Spider, partagent d'autres caractéristiques d'ordre général, dont un coffre de 292 litres, une boîte de 6 vitesses automatisée, un moteur essence, une consommation de 15,8 litres aux 100 kilomètres et un rejet de 377 grammes de CO2 par kilomètre parcou. Toutes deux ont fait l'objet d'une série limitée, avec seulement 500 exemplaires réalisés et vendus à travers le monde, essentiellement en Europe (84 en Italie, 81 en Allemagne, 41 au Royaume-Uni et 39 à peine en France). Il s'agit donc de modèles peu répandus, qui cultivent un certain sens de la rareté et du prestige. Quatre couleurs sont par ailleurs disponibles : blanc pour l'élégance, noir pour la sobriété, rouge Alfa pour l'audace, et enfin rouge Competizione pour un aspect délicieusement provoquant et agressif.

Une concurrence sérieuse et redoutable

Les deux prototypes sont présentés à Francfort en 2003, puis voient le jour en 2007 à Genève. Ces deux modèles, à l'allure farouche et particulièrement audacieuse, ne trouvent de concurrents que chez les plus grands constructeurs du haut de gamme automobile : la Porsche Carrera ou Traga côté viennent ainsi chatouiller la vitesse de pointe de l'Alfa Romeo 8C Competizione, tandis que la Spider doit se mesurer à d'autres modèles comme la Porsche Cayman, l'Audi R8 ou encore la Ferrari FF V12, autrement dit à de véritables monstres de compétition. Par ailleurs on remarque des similitudes intéressantes avec Maserati, au niveau notamment de plusieurs caractéristiques techniques comme le châssis de la 8C Spider, qui ressemble en tout point à celui de la Maserati Granturismo. Les points communs se sont accentués avec le tout dernier modèle en date, à savoir la 4C de Romeo, en raison du partenariat entre les deux firmes italiennes.

Un trio gagnant : légèreté, puissance, aérodynamisme

Présentés au Salon de Genève, ces deux modèles viennent apporter de l'eau au moulin d'Alfa Romeo : comme tout coupé sport qui se respecte, ils représentent une alliance réelle entre la légèreté, la puissance et l'aérodynamisme. La forme allongée de ces deux voitures (4,39 mètres de longueur et 1,35 mètre de hauteur) offre une excellente pénétration dans l'air, et permet des pointes à 292 km/h pour la Competizione et à 290 km/h pour la Spider. Ajoutons à cela des gabarits raisonnables et par conséquent très maniables, avec moins d'1,7 tonne, doublés d'un moteur V8 de 4,7 L 450 chevaux tournant à 7000 tours/min. On passe en effet de 0 à 100 km/h en 4,4 secondes avec la Spider, et en 4,2 secondes avec la Competizione : seule la Corvette est meilleure dans ce domaine. Puisque la totalité des exemplaires ont été vendus dans le monde depuis leur sortie en 2007, il est désormais possible d'obtenir une 8C Alfa Romeo d'occasion.

Obtenir une Alfa Romeo 8C d'occasion

Choisir une voiture d'occasion n'est pas toujours une chose aisée : on imagine facilement les difficultés à trouver le bon compromis entre une voiture agréable à conduire, le souci de l'ergonomie ou encore la question des économies de carburant. Il ne faut pas s'éloigner de l'essentiel, qui est le plaisir de la conduite. C'est précisément ce qu'offrent les deux modèles de l'Alfa Romeo 8C : plus qu'avec une simple voiture d'occasion, l'acheteur a l'assurance de se sentir comme un pilote à chaque fois qu'il prend le volant. La Competizione, au même titre que la Spider, pourraient constituer une exception à la règle selon laquelle la valeur d'une voiture connaît une dépréciation avec le temps : en misant sur des modèles exclusifs, avec seulement 500 exemplaires, Alfa Romeo a joué la carte de l'intelligence et surtout du prestige, et les occasions pourraient continuer à afficher une cote très élevée au cours des prochaines années. Ces deux modèles de légende suscitent, d'ores et déjà, la convoitise de certains collectionneurs. La 8C Alfa Romeo d'occasion reste donc assez rare, mais n'est pas pour autant introuvable. La Competizione et la Spider dont deux coupés sport puissants et beaux : des matrices à l'italienne dans toute leur splendeur.