BMW Série Z - Annonces auto occasion sur AutoScout24

BMW Série Z

La BMW Série Z


Z : Zukunft (« avenir » en français). L’idée de la série Z remonte aux années 1980 quand les ingénieurs ont du trouver un nom à la nouvelle série de roadster de BMW. L’objectif de la série était d’innover voire de redéfinir les orientations de la marque, ceci afin de créer une nouvelle vague de voitures tendances.


La BMW Z1


La BMW Z1 Roadster fut présentée en 1987 au Salon international de l’automobile. La Z1 est un combiné d’innovations technologiques avec un design sophistiqué. La dernière BMW Z1 est sortie de l’usine en 1989. Entre temps, ce sont plus de 8000 véhicules de ce modèle qui ont été produits. Parmi les améliorations technologiques dans le Z1 : les portes escamotables qui ont disparu grâce à la ceinture dans les traverses de côté, dispositif permettant au pilote de rouler les portes ouvertes ! Autre nouveauté: les panneaux de carrosserie en plastique renforcé de verre et d’aluminium. Le pot d’échappement cause un petit bruit, et la nouvelle conception de l’essieu arrière, qui a d’abord été utilisés dans la BMW Z1, a ensuite été repris par BMW dans la série 3. L’élégante voiture de sport et son moteur six cylindres et 12 soupapes de 170ch. atteignait les 225 km / h, pour un passage de zéro à cent en 7,9 secondes et une consommation de 9,2L aux 100 km. Le roadster BMW a été construit dans une seule version.


La BMW Z3


La Z3 fut produite pour la première fois à grande échelle en 1996 et subit son premier lifting 3 ans plus tard. Après cela, toutes les Z3 bénéficièrent d’un atout qui était jusque-là réservé aux versions 6 cylindres : l’aile arrière plus large. La motorisation, cependant, resta inchangée. La plus petite motorisation a 115 ch., la plus grosse, 140ch. Il existait une version sport, la ZM3, développant 321 ch. Bien que la technique en elle-même soit plutôt bonne, l’électronique pose assez souvent problème. De plus, la Z3 souffre de la “maladie des cabriolets”, ce qui signifie que la capote perd assez vite son étanchéité et que le coffre n’offre que peu de place. Pour contourner ce dernier problème, certains conducteurs de Z3 se montrent très inventifs. Ils emballent tous leurs biens soit dans des sacs de sport souples, soit dans plusieurs petits sacs qu’ils calent entre les sièges et dans le coffre. Mais partir en vacances avec cette BMW n’est certainement pas une bonne idée, elle n’a pas été conçue pour cela. Elle est plus « routes de campagne ».


La BMW Z4


Le roadster actuel de BMW est la Z4. On a remédié à certains défauts de son prédécesseur, la Z3. L’intérieur de la Z4 a, comme d’habitude, un caractère sportif, mais offre quand même suffisamment de place, même pour des personnes de grande taille. L’isolation de la capote a été améliorée, donnant presque l’impression d’avoir un toit classique. La Z4 existe même avec un toit rigide. La motorisation à 6 cylindres avec ses 231 Ch. permet de passer de 0 à 100 km / h en 5,9 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 250 km / h. Sur demande, le changement de vitesses peut être rapporté à un interrupteur à bascule fixé au volant, comme en formule 1. On peut également opter pour un levier de vitesses classique, sur la console centrale. Le troisième mode garantit une conduite confortable en ville, car, en cas de ralentissements répétitifs, on peut, si l’on veut, laisser travailler la boîte de vitesses automatique. En ce qui concerne le prix, la BMW Z4 s’est établie dans la classe des Porsche et fait donc fortement concurrence à la Porsche Boxster, sachant que la Z4, à un niveau d’équipement similaire, est souvent accessible à un prix plus bas que cette dernière.


La BMW Z8


Avec le Z8 de BMW, le constructeur automobile bavarois a dévoilé en Mars 2000, une nouvelle catégorie roadster. Jusqu’à la cessation de la production en Juillet 2003. Ce modèle V8 Roadster diffère par un moteur avec un couple plus élevé que celui de la version originale. La boite de six vitesses et un cadre en aluminium fait de la Z8 l’un des classiques de l’avenir. Le biplace et ses 400 ch. atteignent une vitesse de pointe de 250 km / h. Le cabriolet est aussi un sprinter: passant de 0 à 100 km/h en 4.6 secondes. Pour 4,40 mètres de long, 1,83 mètres de large et 1,31 mètres de hauteur. L’équipement de la BMW Z8 n’a pas été librement choisi. Ainsi, le Roadster a été produit seulement avec un équipement complet, qui comprend un téléphone et d’un toit rigide.


Données techniques de BMW Série Z

Aperçu des données techniques comme la consommation, la puissance en CH, les dimensions, le poids et la longueur

Montrer les données techniques