BMW coupe - Annonces auto occasion sur AutoScout24

BMW coupe

La BMW coupé : une histoire riche en bouleversements

Comme beaucoup de constructeurs automobiles, BMW a pu améliorer son outil industriel au cours de la Première Guerre Mondiale. La firme fabrique alors des hélices depuis 1916. Avec la défaite de l'Allemagne, la Bayerische Motoren Werke Aktiengesellschaft se voit interdire toute activité dans le domaine aéronautique. À partir des années 20, des motos commencent à sortir des chaînes, ainsi que des voiturettes Austin Seven produites sous licence. L'amélioration de ces dernières conduira à la 3/15 PS qui remporte la Coupe des Alpes en 1929. Il s'agit de la première BMW coupé, avec ses deux places recouvertes d'un hard top se terminant immédiatement après les sièges. L'envol de BMW a lieu dans les années 60. Après deux décennies à tenter de percer sur le marché des petites voitures, le constructeur réoriente sa production vers des voitures sportives qui connaîtront le succès qu'on leur connaît aujourd'hui.

Des coupés qui ont construit l'image de marque

Ces dernières années, le marché du véhicule d'occasion fait les yeux doux à la BMW 2000 coupé, apparue en 1965. Réalisée par Karmann, elle a posé les bases de la BMW coupé d'exception. Son moteur 2 litres développait entre 100 et 120 ch selon les versions. Les 2800 et 3.0 CS perdureront la lignée jusqu'à la fin des années 70. Cette dernière terminera d'assoir la renommée du constructeur en remportant de nombreuses victoires dans les compétitions d'endurance sur circuit. En parallèle de ces véhicules de luxe, les « petites » 1600, 2000 et 2002 ti ont positionné la BMW coupé dans le cœur des amateurs de sportivité. Prenant le relai des petits roadsters anglais sur un marché en pleine effervescence, elles ont démocratisé des solutions techniques modernes, comme le Turbo, apparu sur la 2002 en 1973. Cette dernière était également équipée de l'injection et son moteur de 1992 cc de cylindrée développait 170 ch.

La BMW coupé : un véhicule innovant

Réputée sur le marché du véhicule d'occasion, comme beaucoup de voitures allemandes, la BMW coupé se décline aujourd'hui aussi sous la forme de SUV. La marque a notamment inventé une désignation pour son BMW X4. Cette BMW coupé est ainsi à ranger dans le segment des Sport Utility Coupé, tout comme le Range Rover Sport. Apparu en 2014 et équipé de trois moteurs essence (2.0i, 2.8i et 3.5i) et trois blocs diesel (2.0d, 3.0d et 3.5d), il reprend le concept défriché par le BMW X6. Présent sur le marché depuis 2008, ce dernier propose un six cylindres et des V8 turbo essence, ainsi qu'un 3.0 diesel muni d'un ou deux turbos. Ces véhicules originaux ne doivent pas faire oublier les coupés « traditionnels » disponibles sur les séries 2, 4 et 6. Une BMW coupé hybride est même disponible. Il s'agit de la i8, équipée d'un trois cylindres turbo de 1499 cc et 231 chevaux associé à deux moteurs électriques dont la puissance totale atteint 131 ch. L'autonomie est de 600 km, dont 37 km en électrique pur.