Test: Seat Ateca 1.0 TSI – Dans le mille !

Avec l’Ateca, Seat s’immisce dans le segment très prisé des SUV compacts. Ce cousin du Volkswagen Tiguan avance un prix d’attaque ultra-serré : moins de 20.000 € avec ce tout petit moteur 999cc de 115 chevaux. Une vraie bonne affaire ?

Pour batailler avec les ténors que sont les Nissan Qashqai, Renault Kadjar et Volkswagen Tiguan sur ce segment bien encombré, l’Ateca se doit d’avancer de sérieux arguments. Cela commence par une plastique soignée, certes peu sujette à l’étonnement sous ses airs de Leon haute sur patte, mais non moins élégante. L’Ateca est en outre l’un des plus compacts de son segment, avec 4,36 m de longueur seulement.

510 litres

Des dimensions contenues, qui ne grèvent en rien l’habitabilité intérieure. L’espace est généreux aux quatre places dans toutes les directions, et le hayon s’ouvre sur un coffre d’une contenance respectable de 510 litres, l’une des meilleures valeurs de la catégorie. Un volume extensible à plus de 1.600 litres en repliant le dossier de la banquette 1/3 – 2/3. Dommage toutefois que cette manœuvre ne libère pas un plancher plat, d’autant qu’il existe déjà une «marche» au niveau du seuil de chargement, peu pratique pour le déplacement d’objets lourds. Heureusement un double plancher est proposé… en option.

Bien doté

Dans la même veine que la robe extérieure, l’habitacle n’étonne guère et s’apparente à une extrapolation du mobilier de la Leon. L’ambiance se veut donc sérieuse mais la qualité est au rendez-vous, tant au niveau des matériaux que de leurs ajustements.

L’équipement est en revanche l’un des points forts de cet Ateca. Chichement présentée (dépourvue d’enjoliveurs de roues notamment), la version d’appel dispose toutefois déjà de la clim à commande électrique, des feux de jour LED, de l’aide au démarrage en côte et du contrôle de la pression des pneus. Mieux vaut toutefois «sauter» directement vers la finition Style à 24.550€ pour profiter d’emblée de l’aide au stationnement, du régulateur de vitesse et de la climatisation automatique. Et bien sûr, en piochant quelques options, l’équipement peut se faire absolument pléthorique : parking automatique, vue à 360°, gestion autonome dans les bouchons, etc.

Petit costaud

Sous le capot, c’est donc le moteur 3 cylindres de 999cc qui officie. Gavé par un turbo, il délivre quelque 115 chevaux et 200 Nm. Bien modestes sur le papier, ces valeurs emmènent pourtant sans peine le SUV espagnol. Alors bien sûr les performances ne sont pas la préoccupation première de l’auto (0 à 100 km/h en 11 secondes) mais les prestations ne déçoivent jamais, avec des relances qui restent suffisamment vives pour assurer une conduite sécurisante. Cela, à vide du moins, car il est clair que si vous conduisez tous les jours chargé jusqu’au pavillon, les limites du moteur se feront sentir.

Sans surprise, l’Ateca fait preuve d’un comportement parfaitement neutre sur route qui devrait satisfaire le plus grand nombre, avec un tarage soigné des suspensions qui assurent un excellent filtrage sans en faire pâtir la prise de roulis. Quant à la consommation annoncée à 5,3l/100km, elle s’est établie entre 6 et 7 litres sur nos divers parcours mixtes d’essai.

Seat Ateca 1.0 TSI
3 cyl. essence turbo, 999cc
115 ch à 5.000 t/min
200 Nm à 2.000 t/min
Pointe: 183 km/h
0-100 km/h en 11 secondes
Conso: 5,3 l/100 km
Moyenne de l'essai: 6-7 l/100 km
CO2: 121 g/km
Prix: 19.990 €

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Cupra Ateca – Ca ira mieux la prochaine fois…

Essais · SEAT

Test: Seat Leon Cupra R – De bon augure…

Essais · SEAT

Test: Seat Arona – Mission accomplie, occasion manquée

Essais · SEAT
Afficher plus