Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Test: SsangYong Korando e-XDi220 – Upsizing

Après nous avoir étonnés avec le très bon 1.6 turbo diesel du tout aussi réussi Tivoli, le petit constructeur coréen nous fait redécouvrir le reste de sa gamme avec autre nouveau diesel, un 2.2 cette fois.

Comme tout le monde, SsangYong doit évoluer vers les normes Euro6. Et plutôt que de retravailler le 2.0 turbo diesel des Korando, Rodius et Rexton W, le constructeur a préféré développer un nouveau bloc allant à l'encontre de la tendance actuelle, puisqu'il gagne en cubage au lieu d'en perdre.

Plus puissant, moins gourmand

Bon, le truc, c'est que ce moulin ne va guère aider la carrière des véhicules cités plus haut en Wallonie et à Bruxelles. Car il a beau revendiquer une moyenne officielle dans le Korando de 5,2 l/100 km pour 137 gCO2/km (contre 5,8 et 147 pour le 2.0 qui nous quitte), non seulement sa cylindrée est tuée par la fiscalité, mais sa puissance de 178 ch (150 ch pour le 2.0) l'est tout autant. Enfin, comme SsangYong n'est que très peu présente en fleet, ce sont donc surtout les particuliers de Flandre qui vont profiter des qualités de ce nouveau moteur.

Dans le Korando que nous avons essayé, le moteur était associé à une boîte auto 6 rapports et à la transmission intégrale permanente. Rappelons aussi que le Korando est un SUV compact pas si compact que ça, puisqu'il mesure 4,4m de long et accuse 1.750 kg sur la balance. Tout cela pour vous dire que rien n'est fait pour accrocher des records d'économie, et pourtant… Au terme de notre semaine d'essai durant laquelle nous avons parcouru autant de centres urbains que d'autoroutes à vitesse légale (pas tant par sens moral que pour mesurer la conso de manière réaliste), nous avons relevé une moyenne de quelques 9 l/100 km, avec un pic inférieur sur autoroute de 7,9 litres. C'est vrai, ça peut sembler beaucoup mais la semaine suivante, avec un Hyundai Tucson 2.0 diesel, également avec boîte auto et transmission intégrale, le même exercice se soldait par près d'un litre de plus. Pas mal, en fait, hein?

Raffinement perfectible

Il est donc établi que le nouveau 2.2 de SsangYong sait faire preuve d'un appétit mesuré, mais quid de son agrément? Ma foi, c'est pas mal non plus. Bien qu'un peu sonore lors de démarrage à froid, le moteur est agréablement discret une fois à température et est même pratiquement inaudible à vitesse de croisière sur autoroute. Et en écrivant cela, votre serviteur pense immédiatement "direction vacances dans le Sud". Les 178 ch et les 400 Nm (1.400 t/min!) sont aussi bien présent et ne demandent qu'à s'exprimer.

Le seul point de critique en fait, c'est la boîte auto, dont l'âge et le manque de raffinement commencent à se faire sentir. Ca n'a rien de rédhibitoire, mais ça gâche un peu le portrait d'un véhicule élégant, performant et très concurrentiel, si pas fiscalement, en tout cas à l'achat. Car à un prix d'attaque de 20.990€, 32.490€ pour une version haut de gamme AWD et boîte auto, à laquelle il ne reste que trois option à ajouter (toit ouvrant, GPS et phares Xénon), c'est vraiment très concurrentiel. Allez, la boîte auto est pardonnée.

SsangYong Korando e-XDi220 AWD
2.157 cc turbo diesel
178 ch à 4.000
400 Nm à 1.400 – 2.800 t/min
0-100 km/h N.C.
Pointe: 185 km/h
Conso: 5,8 l/100 km (CO2: 152 g/km)
Moyenne de l'essai: 8,7 l/100 km
Prix: 22.990€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Ssangyong Rallycross Cup – La nouvelle Fun Cup!

Essais · SsangYong

Test: SsangYong Korando – L’alternative de choix

Essais · SsangYong

Test: SsangYong Rexton W – SUV de crise

Essais · SsangYong
Afficher plus