Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Test: SsangYong Rexton W – SUV de crise

Les temps sont durs, pour les grands SUV. Les premiums souffrent toujours un peu moins (quoique), ceux des grandes marques généralistes sont devenus quasi inexistants et seuls les coréens s'en sortent à peu près. Coréens?

Et parmi ces grands SUV venus du Pays des Matins Calmes, les grands noms sont Kia Sorento et Hyundai Santa Fe. Reste un Outsider: le SsangYong Rexton. C'est le moins connu, et aussi le doyen puisqu'il est né il y a une dizaine d'années. Et même s'il a subi un facelift très profond en 2012 qui lui a notamment apporté un excellent moteur turbo diesel 2.0, il reste un véhicule plutôt "vieux" comparé à ses rivaux.

Premium?

En présentant le Korando en 2010, SsangYong avait déclaré viser un positionnement premium. Or si certains constructeurs asiatiques comprennent peu à peu que l'Europe ne parle de Premium que si la qualité s'accompagne de qualité perçue (et d'un blason prestigieux mais c'est un autre problème), ce n'est pas encore le cas chez SSY. Il y a donc encore du boulot du côté des matériaux de l'habitacle. Et si on dit "Affordable Premium" (premium accessible, terme inventé par Hyundai)? Mmh, le Rexton ici présent n'y est pas encore tout à fait non plus. Extérieurement pourtant, il ne manque pas de charisme et dans sa finition haut de gamme nommée Sapphire, rien ne manque: 7 places garnies de cuir, climatisation automatique, sièges chauffants à l'avant et à l'arrière, Bluetooth, Hi-fi avec et branchements USB et Aux, rétros, sièges avant et toutes vitres électriques, cruise control… Les seules options sont la boîte automatique, le toit ouvrant, le GPS et la peinture métal. Certes les plastiques sont majoritairement moussés sur la planche de bord mais le look de la console centrale, du volant et de la plupart des boutons de commande, tout est un peu luxe… d'il y a 10 ans.

Old school

Sur la route aussi, les choses sont un peu datées. Hormis l'excellent 2.0 turbo diesel de 155 ch et 360 Nm (7,4 l/100 km, 196 g/km) qui brie tant par son petit appétit que par sa maîtrise des vibrations et son silence – bien qu'il soit paradoxalement plus silencieux encore dans le pick-up Actyon Sport – le reste de la mécanique accuse le poids des ans. La boîte automatique (2.000€) est une 5 vitesse, héritage de l'époque ou Mercedes fournissait les ensembles moteur-boîte, la direction est un peu trop "légère" et sur mauvais revêtement, les suspensions tendent à faire sautiller la caisse, ce qui nuit un peu à l'impression d'être au volant d'un grand SUV (4,75 m de long, 1,90 de haut) de standing. Bref, on se demande un peu pourquoi choisir un Rexton W plutôt qu'un Hyundai Santa Fe.

Tarif record

La réponse vient comme un éclair lorsqu'on découvre les prix du Rexton. Le modèle de base (2 roues motrices) démarre à 24.490€! Notre modèle d'essai en finition Sapphire est à 31.490€! Même avec les 2.000€ de boîte automatique et les 500 de peinture métal, on est sous le tarif de base d'un Hyundai Santa Fe, qui à équipement égal dépasse les 47.000€. Là, tout de suite, on devient très conciliant avec les défauts du Rexton. On oublie les petites trépidations sur les bosses et le look intérieur un peu passé car au fond, cet énorme engin qui accueille toute la famille et les bagages sans broncher et qui, comme le Hyundai, est couvert par 5 ans de garantie est vraiment une affaire canon. A bon entendeur…

Retrouvez toutes les nouveautés de la marque SsangYong

Trouvez une SsangYong Rexton W d' occasion parmi des milliers de véhicules de seconde main

Découvrez un aperçu du modèle SsangYong Rexton W ainsi qu'une sélection d' occasion

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test: Ssangyong Rallycross Cup – La nouvelle Fun Cup!

Essais · SsangYong

Test: SsangYong Korando e-XDi220 – Upsizing

Essais · SsangYong

Test: SsangYong Korando – L’alternative de choix

Essais · SsangYong
Afficher plus