Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Mercedes-Benz SL 280 - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Mercedes-Benz SL 280

Mercedes-Benz SL 280

Les roadsters, la Mercedes-Benz 190 SL et la Mercedes-Benz 300 SL avec ses portes d'aileron légendaires, ont marqué la réputation du producteur allemand premium Daimler pendant les années 50 dans le segment des voitures de sport. Depuis la série SL avec des voitures ouvertes à deux places ainsi que les coupés sont une partie intégrale de la politique de production de ce producteur allemand. Lisez plus

Données techniques de Mercedes-Benz SL 280

Aperçu des données techniques comme la consommation, la puissance en CH, les dimensions, le poids et la longueur

Montrer les données techniques

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

La Mercedes-Benz 280 SL continue la tradition roadster de Daimler

Le premier modèle de la Mercedes-Benz 280 SL était produite entre 1968 et 1971 comme cabriolet avec un toit escamotable en tissu et disposait d'un moteur à six cylindres de 125 kW (170 cv) qui lui permettait d'atteindre la vitesse maximale de 200 km/h.

Un nouveau design pour le roadster, la Mercedes-Benz SL 280, en 1974

Entre 1971 et 1989, Daimler a produit sa Série SL avec un design complètement nouveau de Friedrich Geiger, du designer légendaire de la Mercedes-Benz 300 SL, et équipée de propulseurs modernes. La Mercedes-Benz 280 SL a été introduite sur le marché en 1974 avec un moteur de 136 kW (185 cv). Il y avait au choix un roadster avec un toit en tissu classique à deux sièges et une version coupé avec une motorisation identique. Le coupé fût produit dans cette version jusqu'en 1981, le roadster est resté au programme jusqu'en 1985.

La Mercedes-Benz SL 280 comme modèle d'entrée des cabriolets de haute gamme

Lors de la présentation de sa nouvelle génération SL, Daimler a repositionné la série de ses modèles ouverts. Alors que les modèles SL de Mercedes-Benz avaient été basés avant sur les modèles classiques de roadster, les nouveaux modèles avaient alors une longueur de presque 4,50 mètres, ce qui donnait de la place pour le montage d'une rangée de sièges supplémentaire. Les petits roadsters du début de la production s'étaient transformés en cabriolets confortables avec un toit en tissu adaptés pour la conduite de longues distances qui ne pouvaient pas nier leur ressemblance extérieure avec la Classe S de Mercedes-Benz. En effet, ces cabriolets partageaient aussi beaucoup d'éléments techniques avec les berlines de haute gamme de Daimler. Dans l'année de construction 1993, la Mercedes-Benz SL 280 est présentée comme modèle d'entrée de la Classe SL de Daimler, désormais avec le signe SL devant l'appellation chiffrée. Jusqu'en 1998, le modèle le plus petit de la série SL était équipé d'un agrégat de 142 kW (193 cv). De 1998 jusqu'à la fin de la production de cette série en 2001, la Mercedes-Benz SL 280 était produite avec un nouveau moteur V6 qui pouvait mobiliser 150kW (204 cv).

En 2008, la Mercedes-Benz SL 280 est réintroduite au programme

Pendant sept ans c'était la Mercedes-Benz SL 350 qui détenait le rôle du modèle d'entrée dans la nouvelle génération de la Classe SL de 2001. Qu'avec le lifting de 2008, la Mercedes-Benz SL 280 a été réintroduite au programme du producteur. Dans la nouvelle génération des cabriolets de haute gamme, qui disposaient désormais d'un toit escamotable en acier, était monté un moteur de 170 kW (231 cv) qui permettait à la Mercedes-Benz SL 280 d'atteindre la vitesse maximale et limitée électroniquement de 250 km/h. Elle pouvait accélérer de zéro à cent km/h en 7,8 secondes et sa consommation moyenne était chiffrée par le producteur à hauteur de 9,3 litres de Super, ce qui correspondait à une émission de CO2 de 217 g/km. Comme les modèles plus grands, ce cabriolet était produit en série avec une boîte automatique de sept vitesses. Comme ce nouveau modèle de la SL 280 disposait d'une cylindrée agrandie à 3,0 litres, Daimler a adapté son appellation en 2009 et vendait ce cabriolet désormais sous le nom Mercedes-Benz SL 300.

Avis sur le véhicule Mercedes-Benz SL 280

12 Évaluations

4,8