Opel Rekord - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Opel Rekord

Opel Rekord

Alors que des constructeurs allemands tels que BMW ont des difficultés à convaincre le marché de leurs modèles démodés après la Seconde Guerre mondiale ou au contraire profitent du miracle économique grâce aux modèles développés avant guerre tel que Volkswagen, l'entreprise américaine General Motors (GM) permet à son entreprise fille, Opel, à lancer de propres nouveaux modèles. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

L'Opel Rekord est une des voitures allemandes construites le plus longtemps

L'Opel Olympia Rekord présentée en 1953 avec son dessin aux allures américaines devient l'origine de la série Opel Rekord, que les constructeurs de Ruesselsheim produiront jusqu'à sa 8ème génération en 1986. Avec presque dix millions de véhicules vendus, ce bestseller offert en tant que limousine, break et coupé n'est que battu par la coccinelle de VW.

L'Opel Rekord est offerte en tant que limousine, break et coupé

Après la suppression du surnom « Olympia », la première Opel Rekord est présentée en 1957 avec un singulier verni duo-chrome, une vitre arrière voûtée et de moulures latérales élégamment arquées dans un dessin légèrement modernisé. En revanche, la technique motrice reste peu moderne avec un standard des années 1930 basant sur un propulseur de quatre cylindres avec 29 kW (40 CV) dans la version de base et 44 kW (60 CV) pour le modèle le plus sophistiqué, présenté en 1960. Avec un poids de moins d'une tonne et 4,43 m de long, cette version de l'Opel Rekord atteint cependant toutefois presque 140 km/h. Lors de la production de sa deuxième génération entre 1960 et 1963, l'équipement des moteurs et leur performance se maintiennent. Le véhicule est alors d'un dessin plus fonctionnel et seulement disponible comme coupé.

Des cycles de modèle raccourcis avec de nouvelles allures et de vieilles technologies

La troisième génération de la Rekord apparaît de nouveau avec un design clairement américain. La calandre élargie aux effets de grille et les phares circulaires intégrés proviennent indéniablement de la Chevrolet Nova que GM a sorti peu avant sur le marché américain. L'Opel Rekord redessinée, dès lors menée sous la désignation de série A, n'est alors plus que disponible dans deux classes cylindrées de 1,5l et 1,7l. Si les cycles de modèle de l'Opel Rekord sont bel et bien raccourcis, les innovations technologiques se font attendre jusqu'à la dernière production de la génération A, lorsque l "˜Opel Rekord L-6 sort avec son meilleure modèle disposant de 2,6l et 74 kW (100 CV), introduisant enfin un moteur plus performant dans cette ligne de production d'Opel.

L'Opel Rekord obtient dès 1965 une nouvelle génération de moteurs

L'innovation technique se poursuit avec la série B, produite qu'entre 1965 et 1966. Les limousines, breaks et coupées obtiennent également dans les classes cylindrées inférieures des agrégats de nouvelle génération plus puissants, qui permettent par exemple à l'Opel Rekord 1900 S de grimper jusqu'à 66 kW (90 CV). Ce modèle reprend dans la ligne C nouvellement redessinée et présentée en 1966 la position du top de série, le modèle à six cylindres étant rayé du programme.

L'Opel Rekord sort premièrement comme diesel en 1972

Après les formes arrondies de ses prédécesseurs, la série D sortie en 1971 avec une allure décidément plus carrée, signe typique des années 1970. On introduit une nouvelle version supérieure avec un modèle de 2,0l qui dispose de 74 kW (100 CV). La première diesel de la série fête en 1972 sa première, atteignant de modestes 44 kW (60 CV) et 130 km/h. La plus grande diesel de 2,3l de la génération E introduite en 1977 ne la dépasse que de peu, atteignant 48 kW (65 CV). Opel ne livrera une version diesel plus puissante avec turbocompresseur que deux ans avant la fin de production de la Rekord. Le premier et dernier modèle catalysé sort en 1985 avec la version à essence de 1,8l. La production de l'Opel Rekord se termine après plus de 30 ans au profit de son successeur, l'Opel Omega, en 1986.

Avis sur le véhicule Opel Rekord

1 Évaluations

4,0