BMW turbo - Annonces auto occasion sur AutoScout24

BMW turbo

Comme toutes les marques participant à le course automobile, BMW a d'abord été intéressée par le turbo pour augmenter la puissance de ses véhicules. Le premier modèle de prestige de la marque à moteur turbocompressé fut sans conteste la 745i de 1980. Son six cylindres développait 252 ch. Les derniers chiffres de son nom ne donnaient pas sa cylindrée, 3.2L, mais ils signifiaient l'équivalence avec un moteur atmosphérique de 4,5 litres.

Le caractère très sportif de la 2002 Turbo ne lui offre pas une longue carrière. La compression sera mise ensuite au service, du couple, c'est à dire du confort, avant sur les modèles plus récents d'être considéré comme une des solutions techniques permettant de diminuer la consommation, retournement de l'histoire....

Ayant expérimenté la suralimentation en compétition, BMW continue toujours d'explorer ce que cette nouveauté technique peut apporter aux clients de la marque.

Le M102 turbo sera remplacé par le M106 de 3,4 litres en 1982 avec de nouveaux pistons, un taux de compression plus bas de 7,0/1.

Parmi toute l'offre des turbos BMW, qui abondent en occasion bon état, quelques modèles valent particulièrement le détour.).

Le X1 apparu en 2009 dans le segment des petits crossovers en mode 4X2, type Volkswagen Tiguan, Ford Kuga ou Nissan Qashqai. Plus petit que les monstres antérieurs, il séduit avec sa transmission intégrale et sa simple propulsion (Sdrive).

De 2010 la BMW Série 5 530d 3.0 245 ch. Un des véhicules les plus élégants et classieux de la marque, l'évolution ultime des séries cinq, un véritable joyau dont les lignes semblent capter la lumière.

Apparu la même année, le BMW X6 ActiveHybrid V8 4.4 485 ch. Créé pour concurrencer les Lexus LS 600h et Mercedes S 400h, ce véhicule bourré de contradictions, mi 4x4 mi coupé, parlait d'économies d'énergie, paradoxal pour un engin dépassant largement les deux tonnes et animé par un V8 biturbo. Mais d'occasion on peut le trouver bien en dessous de sa vraie valeur...

A noter aussi la BMW Série 6 Coupé 650i 407 ch (2012), qui a renoué avec la tradition des coupés véloces et élégants au summum des qualités de la marque.

Sans oublier, la BMW Série 3 Touring 30d (2012 aussi) sur laquelle le quatre cylindres TwinPower Turbo de la 20d représente le choix le plus rationnel. Ses 184 ch propulsent les 1.490 kg du break avec une aisance confondante. Le 0 à 100 km/h sefait en 7,7 secondes. La souplesse est superbe, et la consommation contemporaine : 4,7 litres et 124 g/km de CO2.

Une preuve de plus que BMW a su dompter le turbo pour maîtriser les consommations. Pourquoi ne pas en profiter avec une occasion?